Archive for 6 juin 2007

Comment installer un Leopard sur un XServe

Chat Xserve

Désolé :)

XServe, ventes, et stratégies commerciales

On apprend ces jours-ci qu’Apple est arrivée 10ème sur le marché des serveurs, ce qui est bien pour une boite qui est partie de zéro y’a quelques années. Notre Grouiky National© nous rappelle à juste titre que si c’est bien dans l’absolu, ça pourrait quand même bien mieux. Et comme il a en plus l’outrecuidance de m’impliquer dans ses propos, je vais argumenter un peu là-dessus, y’a pas de raison.

Je le rejoins donc sur plusieurs points :

– La gamme des XServe, sans être vieille (on a pas des PowerPC 601 dedans quand même) n’a toujours pas de version bi-quadcoeur. Le souci doit tenir dans la production restreinte de ces processeurs, et comme souvent, Apple préfère mettre en avant ses produits pour la création, poussés par le succès de Final Cut Pro. Mais il serait bien qu’elle arrive rapidement en option, ne serait-ce que pour l’aspect marketing ;

– Toujours pas de RAID 5 matériel, et vu qu’il n’y a pas de nappe pour relier les disques à une hypothétique carte, je crois qu’on peut se toucher pour la voir arriver un jour. Ce point cependant pourrait être moins significatif dans les mois à venir, si ZFS fait son arrivée sur Leopard, et que l’on a accès facilement au RAID-Z. Le manque de carte RAID 5 est d’autant plus pénalisant qu’il n’y a que trois emplacements pour disques durs (merci les bouches d’aération), alors que les XServe G4 disposaient de quatre emplacements, ce qui facilitait ‘ach’ment la vie quand on voulait faire du RAID en mirroir avec plusieurs partitions. Là, pas possible facilement, sauf à passer par SofTRAID (qui est très bien, mais ne fait que du RAID 0 ou 1) ou à passer sur une solution RAID matérielle externe, comme… le XServe RAID. Quoi, Apple ne proposerait plus de carte RAID pour vendre sa solution de RAID externe ?

– Il n’y a pas de XServe d’entrée de gamme : tout comme le haut de gamme, l’entrée de gamme est manquante. Je parle pas d’une Dedibox, hein, mais bien d’une version limitée du XServe, taillé pour les petites entreprises qui n’ont pas besoin d’une puissance phénoménale.

En fait, tout cela me fait poser une question plus large. Est-ce qu’il est pertinent de prendre du XServe pour s’en servir uniquement comme serveur Web ? Sans parler des performances, car vu la charge que se prend Mac4Ever et bien d’autres sites pro tournant sous XServe, ça n’a pas l’air de tellement broncher, et les tests en interne d’Apple semblent le prouver.

En réalité, c’est la somme des services disponibles dans Mac OS X Server et leur facilité d’administration qui fait la différence. Si vous souhaitez mettre en place une solution « web only » et que vous connaissez bien Apache, un XServe n’est pas forcément le produit le plus adapté, ou du moins, pas le moins cher : on trouve des tonnes de serveurs sous Linux efficaces et pas chers. En revanche, si votre but est de créer un serveur capable de faire du « groupware », doté de multiples services simples d’administration mais évolutifs, Mac OS X Server est une solution très puissante et vraiment efficace, avec de nombreux et subtils avantages. Je reviendrai d’ailleurs prochainement sur ses possibilités un peu méconnues (stay tuned !).

Pour en revenir au coeur du sujet : oui, les XServe vieillissent, oui, ils manquent d’options, et oui, sûrement qu’Apple ne proposera plus de carte RAID, car le coeur du marché du XServe est la vidéo : le but d’Apple est de vendre des solutions XServe + XServe RAID + XSan + Final Cut Pro. Les XServe ne sont finalement qu’un outil sur un échiquier bien plus grand : la bataille de la création du contenu numérique. Et ça ne va pas se calmer avec l’arrivée du Podcast Producer dans Mac OS X Server 10.5…