Archive for 22 février 2012

Nouvelle campagne des Restos du coeur

Je voulais faire un billet super intéressant sur le RAID sur Lion, mais ça attendra un chouïa, hein.

Je vais plutôt vous rappeler que les Restos du cœur organisent une nouvelle campagne de collecte, et que si vous animez un p’tit blog, vous pouvez faire un billet commet celui-ci, et hop, ça fait 10 repas offerts pour les Restos. N’oubliez juste pas d’envoyer un mail à restos.blogs@gmail.com avec le lien pointant vers votre billet pour que tout soit dûment enregistré.

Et si vous n’avez pas de blog ? Faites un don, même tout petit, ça aidera toujours quelqu’un dans le besoin.

Let’s blog’n’roll !

Lion Efficace : bientôt dispo !

Il aura mis le temps : Lion Efficace, mon prochain livre, devrait être disponible autour du 22 mars. Près de 500 pages, environ 30€ pour la version papier. Concernant la version numérique, elle sera disponible au format Izibook (PDF non protégé) sur le site Izibook Eyrolles.

Comme vous pouvez le constater, la sortie de Lion Efficace est très tardive par rapport à celle de Lion. Malheureusement, de nombreux problèmes ont émaillé sa sortie, d’où de nombreux retards… ce qui tombe mal vu que Mountain Lion arrive d’ici la fin de l’année. Que cela ne vous empêche pas de vous procurer cet opus : d’abord, ce sera un des rares livres à traiter iCloud et Mac OS X 10.7.2. De nombreuses astuces seront à découvrir dans ce nouveau bouquin, ainsi que pas mal de tranches de rigolade (mais si, c’est important). Bref : vous devriez l’aimer autant que les précédents ! Enfin, si vous passez à Lion maintenant (ce qui n’est pas vraiment coûteux…), vous aurez probablement la satisfaction d’avoir un OS très stable à la sortie de Mountain Lion… et pas forcément la nécessité ou la possibilité d’y aller.

Par ailleurs, si vous vous demandez justement si il y aura un livre sur Mountain Lion, la réponse est sûrement « probable », même si ce n’est pas encore engagé à 100%.

Merci d’acheter Lion Efficace… et bonne lecture !

Lion DiskMaker and Mac OS X 10.7.3 status

Mac OS X 10.7.3 has been available for a few weeks, and it created an annoying problem : the new release you can download from the Mac App Store is a full 10.7.3 installer (good)… which weighs 4,07 GB (not good). This means that you can’t use anymore a 4 GB USB thumb drive to create your OS X Lion install disk ! Though I could decide to just remove support for 4 GB disks, I prefer you keep your money… to support Lion DiskMaker :-D So I am currently working on a solution allowing to use the 10.7.3 installer by removing some not very essential component when you use a small drive (which one ? Hint hint…). I hope to release this version next week. It might also feature a few new features.

Thanks for your patience and your support !

Utiliser le mode secret de récupération de disque de DiskWarrior

J’ai enfin migré ma machine principale sur Lion maintenant que Mac OS X 10.7.3 est enfin disponible. Et après avoir téléchargé la nouvelle image de Lion et lancé l’installation, le Mac redémarre comme prévu. Et me propose d’installer Lion sur… ah ben sur rien du tout dites-donc ? Il est où mon disque dur ?

Lancement d’Utilitaire de disque… Disque bien visible, mais impossible à réparer. Ouch.

Plantage Lion UDD

Dans ce genre de cas, je redémarre sur mon fidèle disque de DiskWarrior, qui m’a sauvé la mise plus d’une fois. Sauf que là, même lui semble capituler…

Plantage Lion DW

Panne matérielle ? Format Mac OS Standard ? SRSLY, MAC OS X ?!?

Je me voyais donc déjà non pas en haut de l’affiche, mais en train de restaurer mon disque avec Time Machine quand soudain, j’ai appuyé sur la touche Option, ce qui fit apparaître ceci :

DW Scavenge Mode

HAN ! Trois points de suspension sur le bouton Rebuild, qui devient enfin actif… Un mode caché dans DiskWarrior !!!

Cliquons donc sur le bouton Rebuild, et là…

 

DiskWarrior Scavenge Mode Options

 

Le mode Scavenge semble donc être capable de récupérer un disque qui aurait été endommagé suite au passage d’un autre utilitaire. J’ai laissé cochée cette case, ainsi que l’option pour conserver la sensibilité à la casse (ici mon disque était insensible à la casse, je n’ai pas voulu prendre de risques).

Et cinq minutes plus tard… HOP ! Mon volume TARDIS 1 est enfin revenu et j’ai pu basculer sur Lion ! Ouf !

Attention, ce billet n’est pas là pour accuser Lion d’avoir endommagé le volume : il n’est pas impossible que ce dernier ait été endommagé bien avant. Mais il est quand même bon de savoir que même quand il semble dire « stop », DiskWarrior possède des méthodes pour récupérer quand même le disque. Et jusqu’à maintenant, rares sont les fois où cet utilitaire ne m’a pas récupéré un système de fichiers quelque peu défaillant.

  1. Oui, je sais.

Le Mac est le futur Apple II

Apple II

J’allais écrire un long billet sur le futur de Mac OS X, mais David Bosman m’a utilement précédé il  y a assez longtemps pour exprimer une grosse partie de ce que je ressens ces jours-ci.

Surtout, la question ultime à se poser : est-ce qu’Apple peut se débarrasser complètement du Mac ?

La réponse me semble de plus en plus claire : oui. Juste pas tout de suite. Mais ça arrivera.

À ceux à qui cela semblerait juste dingue, souvenez-vous de l’Apple ][. Le premier grand succès d’Apple a continué à se vendre après le lancement du Mac 1. Et il a permis à Apple de survivre jusqu’à ce que le Mac prenne le dessus… Mais les meilleurs choses ont une fin, et Apple a du tuer à un moment un de ses produits-phares pour que vive son autre produit majeur.

Apple n’a jamais eu peur de laisser une technologie pour passer à une autre. Elle a abandonné à vitesse grand V Mac OS  Classic pour passer à Mac OS X. Elle a abandonné l’ADB et le SCSI pour foncer vers USB. Demain, Apple abandonnera peut-être définitivement le Mac pour nous faire tous passer sur iOS. Il suffira à ce dernier d’être assez mur pour permettre de faire tout ce dont on a besoin sur Mac OS X. Il le fera différemment, sûrement de façon plus simple, plus pratique. Ou très différemment. L’essor du tactile augmentera les usages, permettra de nouvelles interfaces innovantes dans les apps… Apple n’hésitera pas à se débarrasser de tous ses fardeaux. Et au vu de son chiffre d’affaires actuel, le Mac sera probablement bientôt un fardeau.

Mais dans quelques années, on ne regardera peut-être plus le Finder, ou les menus déroulants, ou le bureau qu’avec nostalgie. En nous disant que finalement, cette évolution était logique…

 

  1. Et même bien au-delà, le II GS n’ayant été arrêté que fin 1992 !

À propos de Mac OS X 10.7.3 et Lion DiskMaker

La mise à jour 10.7.3 est sortie hier soir, et c’est une bonne nouvelle. Il y a une autre bonne nouvelle : Apple a mis dans la foulée un nouveau logiciel complet d’installation de Lion sur le Mac App Store, pour installer directement Mac OS X 10.7.3.

Malheureusement, il y a aussi un problème. La nouvelle image-disque intégrée à Lion pèse 4,05 Go. Ce qui signifie qu’il n’est plus possible de faire rentrer le contenu de cette image dans une clé USB 4 Go !

Je n’ai pas de solution pour le moment. J’envisage cependant peut-être de proposer une copie plus sélective des paquets d’installation en amont, par exemple en ne copiant pas au préalable le paquet des langues additionnelles pour VoiceOver, ou en n’installant pas la plupart de paquets de langues. C’est d’ailleurs en grande partie l’ajout de plusieurs localisations dans Mac OS X qui est la cause de cette gourmandise soudaine…

Dans tous les cas, il est probable qu’une mise à jour de Lion DiskMaker arrive, mais pas avant probablement une bonne semaine au mieux. Si vous êtes dans l’urgence, investissez dans une clé USB 8 Go, et vous n’aurez pas de souci.

ZEVO : ZFS enfin sur Mac OS X

Zevo est une solution commerciale permettant la compatibilité de Mac OS X avec le fameux système de fichiers ZFS, longtemps attendu sur Mac et même annoncé par Apple avec Snow Leopard Server, mais dont l’intégration avait été abandonnée pour d’obscures raisons (sûrement des soucis de licence). Disponible en plusieurs versions dans le futur, car pour le moment seule la version Silver est disponible, les autres versions arrivant plus tard dans l’année. Attention, car cette version n’est pas annoncée comme compatible Mac OS X Server (c’est ballot quand même). De même il est impossible de booter sur un volume ZFS, donc ZEVO devra être utilisé sur un disque externe ou interne secondaire. Pas de support non plus du miroir ou du RAIDZ. Enfin, il y a un petit bug qui rend incompatible le partage des volumes ZFS via AFP sous Mac OS X 10.7.2 (c’est en cours de résolution paraît-il).

D’un autre côté, il va être intéressant de voir ce que cela va apporter en terme de compatibilités avec les logiciels, de fonctionnalités comme la gestion des versions et autres déduplications… Et le logiciel n’est pas très cher. À mettre en perspective de la perte de données que l’on peut rencontrer, et relire l’article de John Siracusa sur les problématiques posées par HFS+. Attention cependant : loin de moi l’idée de critiquer HFS+, qui rend encore beaucoup de services et fonctionne bien malgré son grand âge et a bien mieux suivi les évolutions technologiques que, au hasard, le FAT.

Je testerai Zevo dans les prochains jours, je vous dirai ce qu’il en est réellement :-)

(via MacGeneration)