Archive for Divers

Bonne année 2010 !

À vous tous, chers lecteurs de ce bout de blog perdu dans l’univers, je souhaite une excellente année 2010, et en premier la santé, vu qu’on est cerné par le HacheHeinNaineHein… Et sinon, amour, argent, et tout le toutim qui va avec.

… sans oublier votre exemplaire de Snow Leopard Efficace pour bien commencer 2010 :-D

André Sterpin cherche du boulot

Si vous ne connaissez pas André (honte à vous), sachez juste que c’est sûrement le plus incroyable bidouilleur de la planète, et qu’il a sauvé par son action et son fer à souder de nombreux Mac, alims, iPod, et autres matériels divers et variés. Et croyez-le ou non, pas un seul chef d’entreprise ne profite de ses capacités aujourd’hui. Donc, si vous êtes en Belgique et que vous cherchez un ch’tit gars qui n’en veut,
vous cliquez ici, vous lisez son CV, vous consultez son site www.sterpin.net (note : le bonhomme est aussi fort doué pour les didacticiels divers et variés, donc si vous devez faire de la documentation technique, ça ne devrait pas lui poser de souci), et vous le contactez, et mieux encore, vous l’embauchez.

Et comme il s’est fait opérer y’a pas longtemps, on lui fait des gros bisous sur la truffe et on pense à lui.

Pourquoi les ventes de Mac ne seront pas menacées par Windows 7

C’est le buzz du jour : le lancement de Windows 7 ne devrait pas avoir d’impact sur les ventes de Mac. En fait, si on pense le contraire, c’est qu’on a oublié qu’aujourd’hui, ce n’est pas vraiment le système qui vend l’ordinateur, mais ses logiciels. Et cela est vrai pour toute plate-forme.

Je m’étais d’ailleurs posé la question il y a quelques mois : pourquoi Microsoft n’a pas réussi pas à imposer Vista ? Car après tout, si on regarde en profondeur, Vista, malgré ses défauts, ses lenteurs, possède une architecture logicielle autrement plus sophistiquée que XP (et c’est heureux, pourrait-on dire). Vista est un produit qui pourrait se vendre tout seul, mais les clients autant que les vendeurs font de la résistance. Alors, qu’est-ce qui fait que l’on n’a pas envie de passer à Vista, et que de plus en plus de gens passent au Mac quand ils envisagent de changer de machine ?

Certes, les incompatibilités sont une raison non négligeable. Mais je pense qu’il y a une autre raison, à la fois simple et complexe : Vista ne propose aucune « killer app ». La killer app, c’est ce logiciel que l’on voit tourner sur une plate-forme et qui vous fait dire « bon sang, il FAUT que j’ai ce logiciel ! », et donc vous pousser à acheter le dit produit. C’est un truc que les fabricants de consoles ont bien compris : l’arrivée d’une licence comme Final Fantasy sur la PlayStation a sûrement plus contribué à pousser de nombreux joueurs à adopter cette dernière que n’importe quel autre jeu, et ceci parce qu’il créait une rupture technologique et une nouvelle expérience au joueur. Idem pour la GameBoy, qui a bouleversé le marché du jeu portable grâce à… Tetris, vendu avec. Idem pour la Nintendo DS et des jeux comme Nintendogs, ou la Wii avec Wii Sports. En quelques mois, ces produits ont bouleversé le marché en s’imposant grâce à leur logiciel. C’est parce que le logiciel tirait parti du hardware de façon plus ou moins intelligente ou parce que ces logiciels apportaient une nouvelle interaction, une nouvelle dimension que les matériels se sont imposés.

Mais il semble que chez Microsoft, on ait oublié que ce qui fait vendre une plate-forme, ce sont ses logiciels. La plupart des logiciels qui sortent sur Vista doivent également être compatibles avec XP… et on ne voit rien de vraiment sexy qui tire parti des capacités graphiques uniques de Vista. Les tous derniers jeux restent compatibles avec XP, car il reste le système le plus utilisé. Rendre un logiciel compatible uniquement avec Vista, c’est se couper de 90% du marché. Et c’est un peu le serpent qui se mord la queue : sans grand logiciel, Vista ne se vend pas, et sans marché de Vista assez large, les éditeurs ne se risquent pas à employer ses capacités…

À contrario, Apple a un avantage sur Microsoft : la rupture avec son passé a déjà été faite il y a quelques années, et ses frameworks sont désormais très sophistiqués. Pour les développeurs, il est désormais trivial de créer des applications à l’esthétique léchée, aux animations sophistiquées. Et ils ne se gênent pas pour le faire ! Prenons la suite iLife : non seulement les capacités de Leopard sont utilisées pour créer des compositions d’images sophistiquées, mais les fonctions implémentées ne pourraient parfois pas exister sans les technologies de Leopard, comme Core Animation. Les différents effets des palettes dans iMovie, les diaporamas léchés d’iPhoto sont des exemples simples mais très efficaces pour impressionner le public. Même une application comme Photo Booth, sous son aspect rigolo, cache un véritable moteur d’animation super puissant, et c’est d’ailleurs pourquoi je conseille souvent aux vendeurs d’utiliser ce dernier comme logiciel par défaut sur un Mac : c’est une excellente vitrine technologique.

Un autre point important : l’intégration. On achète un Mac non seulement à cause du logiciel, mais aussi par le lien entre le matériel et le logiciel. Ce lien n’existe toujours pas chez Microsoft, qui reste juste le constructeur du système. Tant que Microsoft ne fera qu’édicter des normes, elle ne pourra que constater les dégâts des torpilles lancées par des sociétés comme Apple et Google pour démonter sa crédibilité (si vous n’êtes pas convaincu, regardez du côté des Windows Phone pour constater que le mot débâcle n’est pas vain).

Le lancement de Windows 7 ne changera donc effectivement pas grand chose pour Apple, à moins que Microsoft décide de changer la donne et de se lancer réellement dans des logiciels qui tirent vraiment parti de Seven, en oubliant vraiment XP. Là, Apple pourrait avoir un petit peu peur… Et encore : elle dispose désormais d’une marge de manœuvre impressionnante, ne serait-ce que par son compte en banque ou son assise sur le marché de la vente numérique, et parce qu’elle a sûrement bien compris que ceux qui veulent s’occuper sérieusement de leur logiciel devrait aussi fabriquer leur matériel, comme le disait Alan Kay et l’a répété Steve Jobs. Aujourd’hui, l’évolution du marché de l’informatique n’est plus dictée par Microsoft, et finalement, je comprendrais que ça fasse un petit peu peur à Steve Ballmer. Le pire, c’est que lui croit toujours qu’il est invincible… On en reparle dans un an ?

Màj : juste au moment où je poste cet article, l’immanquable John Gruber poste un billet fort proche du mien sur certains points, en insistant sur le fait que Microsoft vend des licences logicielles et Apple des ordinateurs, ce qui est fort différent…

RIP Michael Jackson

Michael Jackson meurt à 50 ans.

Les plus grandes stars ne sont pas éternelles hélas. C’est une très, très grande page de la musique qui se tourne.

Universal Type Server passe la deuxième

Le logiciel de gestion de polices pour groupes de travail Universal Type Server
vient de passer en version 2. Et moi, il y a des mots qui me font briller les yeux :
– Support d’Open Directory et Active Directory ;
– Support de Kerberos.

Rien que pour ça, les administrateurs informatiques qui ont du mal à gérer leurs polices n’auront plus d’excuses à faire le grand saut.

(NB : ce billet n’est pas sponsorisé, même si Jean-Michel d’Extensis est adorable et formidablement compétent dans son domaine et qu’il aime beaucoup ce que je fais).

Que faire quand on se prend une grosse baffe ?

Quand on se prend une grosse claque dans la gueule après avoir fait une grosse, grosse ânerie, on a plusieurs façons de réagir :
– Soit on se dit que, ouais, ben c’est vrai, soyons humble et honnête, on s’est vautré, et il faut avancer ;
– Soit on décide de faire comme si de rien n’était, et on se félicite de tout et de n’importe quoi, et surtout on ne dit SURTOUT PAS qu’on s’est vautrés depuis le début.

Ben Christine, elle, elle n’a peur de rien. Même si le Conseil constitutionnel a déclaré en substance que l’essentiel de la loi Hadopi est anticonstitutionnel, donc inapplicable, Albanel « se félicite que le principe d’un dispositif pédagogique de prévention du piratage ait été validé par le Conseil constitutionnel » (voir aussi sur @rrêt sur image).

À ce niveau, c’est même plus du culot, c’est du foutage de gueule… Mais ce n’est qu’un gag de plus dans l’énorme foutage de gueule qu’a été Hadopi depuis le début.
Maintenant, reste à voir si elle va démissionner ou attendre le prochain remaniement. Mais je ne me fais pas trop d’illusion.

(C’était la minute politico-informatique du soir, bonsoir).

Message à mes amis blogueurs

Ami blogueur,

– Si tu penses indispensable de devoir pousser un coup de gueule à l’encontre de ce site ;
– Si tu penses devoir exprimer en vidéo ta rancœur sur cette méchante confrérie des sites Web du monde Mac qui ne veulent pas relayer tes informations alors que les miennes, si (probablement parce que Grouik et moi avons un fils caché dont le prénom commence par un L.) ;
– Si tu penses que ce que je dis est sans intérêt (mais pourquoi alors me lire, bon sang ?) ;
– Si tu penses que ton métier est sûrement bien plus intéressant et plus important que celui sûrement méprisable d’un formateur Apple ;

Si tu penses tout ça, c’est ton droit. Par contre, il est aussi de ton droit d’apprendre à lire. Car c’est marqué en haut à gauche de la page d’accueil de ce site :

Mon nom se prononce « Jette ». Car en français, la lettre G suivie d’un E, ça fait « Je ». Et mon prénom, c’est Guillaume, là y’a un U devant le G donc on dit pas « Juillaume » mais « Guillaume ».

Merci de faire attention pour ta prochaine vidéo qui ne manquera sûrement pas de réveiller toutes les consciences endormies de ce triste monde et qui n’arrivent pas à trouver le chemin de tes écrits ravageurs par la faute de la grande cabale du grand méchant MacBidouillration4ever.

Bien à toi,

GG

(PS : et comme tu as dit que tu aurais peut-être la flemme de poster le lien vers cette page sans intérêt, j’ai aussi la flemme de tracer le chemin vers ta truculente vidéo pour mon lect mes lecteurs, qui ont probablement des choses plus intéressantes à faire, soyons honnête.)

La phrase du jour

« En revanche de notre point de vue, ce ne sont pas les DRM qui ont étaient l’élément le plus important du désintérêt pour les offres limitées ou illimitées, puisque c’est sur iTunes qu’il y avait des DRM et c’est le service le plus important de tous ».(Bernard Miyet, président du directoire de la SACEM).

Est-ce que ce ne serait pas surtout parce que 1) iTunes Store était la plate-forme offrant les DRM les moins restrictives comparées aux plates-formes comme Windows Play For Sure, et 2) parce qu’iTunes Store est la boutique en ligne la mieux gaulée pour acheter de la musique ?

(Via Yahoo! News)

Photos de l’investiture de Vous-Savez-Qui

Pas trop mon habitude de parler des élections aux USA et de politique (enfin, pas sur ce blog ;-) ), mais cette série de photos est réellement exceptionnelle. D’ailleurs, n’hésitez pas à aller faire un saut dans les archives de cette partie du site, la plupart des photos sont magnifiques.

(via le toujours indispensable Daring Fireball)

Gete.Net déménage

Enfin, pas l’entreprise, mais le beau XServe qui héberge ce site et quelques autres, et qui va bouger physiquement durant la nuit de samedi à dimanche. Si tout va bien, on se retrouve dans une nouvelle baie toute belle toute fraîche dimanche matin (merci Philippe et Gérard !). Si tout va pas bien… Mais si, tout ira bien, allez !

MISE À JOUR : le serveur a déménagé proprement, ouf ! Juste quelques soucis de routeurs résolus dans l’après-midi. Joie !