Tag Archive for disque dur

Attention aux disques durs contrefaits !

J’ai commandé il y a quelques jours un disque dur interne 5 To Western Digital sur Amazon Marketplace (ce modèle, pour être précis). Livraison reçue ce mercredi, expédiée par une société allemande. Donc à priori, tout est impeccable.

 

À priori.


En effet, le disque dur s’obstine à être reconnu comme un disque de 2 To seulement par OS X. Ce qui est curieux : j’ai déjà eu des soucis avec des disques de grosse capacité utilisant des secteurs de 4K, mais le résultat était un peu plus… particulier (genre un disque de 3 To qui affichait une partition pleine et une partition vide, ou d’autres trucs rigolos). Dans ce cas, l’utilisation d’un boitier compatible avec ces grandes tailles résolvait efficacement la situation.

Mais là… 2 To  ? Tout rond ? Étrange. D’autant plus qu’à l’ouverture du sachet anti-électrostatique, j’avais remarqué que celui-ci n’était pas scellé, mais juste replié. Par ailleurs, il y a d’étranges petites rayures sur le disque…

IMG 0973

Enfin, un tour dans Utilitaire de disque a confirmé mes soupçons : il s’agit bien d’un disque contrefait. La preuve : Utilitaire de disque affiche un disque dont le modèle est WDC WD20 EARS-00S8B1 :


Disque WD contrefait

Ce qui correspond à un disque interne WD 2 To. Tiens donc.

Conclusion : ce revendeur a distribué (pas forcément volontairement) des disques contrefaits. Si votre disque n’affiche pas la capacité prévue, ce n’est peut-être pas qu’un problème de boitier non compatible… Mais juste qu’on a cherché à vous arnaquer !

Et pour le coup, retour direct du disque chez Amazon…

Nouvel iMac : le SSD qui fait mal [MàJ]

J’attendais avec impatience l’annonce des nouveaux iMac, non pas pour moi, mais pour certains de mes clients qui sont pas loin de renouveller leur parc. Dans l’ensemble, cette génération est bien plus intéressante que l’ancienne, mais je suis un peu déçu par un point : l’option SSD.

En effet, autant sur le MacBook Air, Apple est allé à fond sur le SSD avec le succès qu’on connaît, autant sur l’iMac, elle reste très conservatrice : gros disque dur, et SSD en option, mais pas sur tous les modèles.

Déjà, l’option SSD n’est pas disponible pour le modèle 21,5″ d’entrée de gamme, qui est pourtant exactement le même que le deuxième modèle. Donc, si vous voulez le SSD, c’est 300€ de plus.

Mais pire : la seule option SSD est un modèle 256 Go, facturé la bagatelle de 500€. Même s’il est vrai qu’on est plutôt dans la fourchette basse du prix du SSD (certains modèles haut-de-gamme tapent dans les 1300€), j’aurais apprécié un modèle avec moins de capacité, genre 128 Go, en complément du SSD, tout en gardant l’option du disque 1 To.

Résumons, donc : si vous voulez le SSD en complément du disque 1 To, il vous en coûte donc 600€ (SSD 500€, DD 100€)… qui s’ajoutent aux 300€ du deuxième modèle d’iMac. Soit le SSD additionnel à 900€. OUCH. Évidemment, on pourra penser (certainement à raison) que le but est justement de pousser à l’upgrade, et c’est bien dommage : le tarif va refroidir plus d’un client potentiel, alors qu’Apple pourrait se poser en leader de la révolution du SSD avec un SSD à bas prix.

D’un autre côté… Je me demande si l’idée n’est pas justement d’éviter que le client achète cette option en masse, car elle pose un problème de complexité liée à la taille actuelle des SSD et à leur coût. Explications : un SSD ne permet pas de stocker autant de données qu’un disque dur pour des raisons de coût de production[1]. Or, avec les besoins actuels en stockage de donnée, le SSD pose problème par ses faibles capacités, sauf à y mettre le prix fort. L’ajout d’un deuxième disque dur classique de grosse capacité permet de réduire fortement ce problème, mais au prix d’une complexité plus grande pour l’utilisateur, car si ses données sont stockées sur le SSD, il faut ensuite régulièrement les copier sur le disque dur. Perte de temps, et d’énormes complications.

Il faudrait donc, comme le précise @DanDuGeek du Journal du Lapin, qu’Apple propose une meilleure gestion du couple SSD + disque dur. L’idéal serait que l’Assistant Réglages proposé au démarrage ou l’Assistant de migration propose de migrer automatiquement et de façon transparente les données les plus sensibles et lourdes, à savoir le plus souvent les dossiers Musique, Vidéo et Images du dossier de départ de l’utilisateur. Une option permettrait ainsi de déplacer dès la migration de l’utilisateur toutes ses données « lourdes » et ayant moins besoin du SSD vers le disque dur. On pourrait même imaginer une option encore plus transparent : un système de fichier (un HFS++ ?) qui saurait gérer correctement un JBOD[2] et répartirait intelligemment les données en fonction de leur type. Un seul volume à gérer par l’utilisateur, mais l’avantage des deux disques. Beaucoup plus compliqué à créer et à gérer, évidemment… et peut-être pas si intéressant si l’on considère que nous sommes dans une phase de migration vers le SSD.

[MàJ] Une autre piste très intéressant a été soulevée : l’utilisation d’une nouvelle technologie Smart Response made in Intel qui permettrait d’utiliser le SSD comme super-cache du disque dur. Plus de détails chez MacGe. Et merci à @jmarc ;-) ).

En attendant, si vous souhaitez prendre un iMac avec SSD, il faudra donc sortir le chéquier… Le marketing d’Apple a encore bien joué !

  1. n’attendez pas la parité du coût disque dur / SSD avant 18 mois, dixit les constructeurs.
  2. Just a Bunch of Disk, un lot de disques agrégés, en somme.