Tag Archive for Marvel

Critique ciné : Thor

Attention : cette critique n’a pas pour d’autre but que de permettre  quelques jeux de mots foireux. Vous aurez été prévenus. Ah, et il y a aussi des SPOILERS.

Thor est un film que j’attendais peu. D’abord, parce que ce n’était pas un super-héros que je trouvais parmi les plus intéressants de la galaxie Marvel, ensuite parce que les premières bandes-annonces ou photos ne donnaient pas spécialement envie, et je me disais donc : « Mjolnir’ait peut-être pas le voir ce film-là ». Pourtant, j’avais quand même envie de le voir, puisqu’il s’agit d’une nouvelle étape avant l’arrivée du très attendu Avengers prévu pour 2012. Donc, direction le ciné vendredi soir.

Et dans l’ensemble, j’ai été assez agréablement surpris. Asgard’ très bien ce film.

Certes, le scénario est assez simple : Thor, fils d’Odin prétentieux et bagarreur, est banni du royaume d’Asgard et renvoyé sur Terre par son papounet après avoir fait une grooooooooosse bêtise qui est en fait indirectement causée par Loki, son frangin. Lequel Loki met en place un plan machiavélique pour récupérer le trône, profitant du fait que Thor est bloqué sur Terre. Heureusement, Thor est récupéré par la reine Amidala… euh, une archéologiste et ses collègues, et devra essayer de retrouver ses pouvoirs en récupérant son marteau, Mjolnir donc, coincé dans le Bricorama local sous la garde du SHIELD, retourner à Asgard pour réparer le lifting de Loki (très bien joué par Gad El Maleh (quoi non c’est pas lui ? )) et éventuellement revenir sur Terre bosser à la Poste [1]., parce que quand même, Nathalie Portman elle est quand même loin d’être moche et Thor nade yeux que pour elle. Et c’est ainsi, d’ailleurs, que se termina Thor.

(Bon, mon résumé est un peu Thor-du, je l’avoue.)

Tout ça pour dire que j’ai bien aimé Thor. Le personnage est plutôt bien joué par Chris Hemsworth, qui gagne en humanité au fur et à mesure du film, les motivations de Loki sont un chouïa plus complexe qu’on aurait pu croire, l’humour est bien présent et plutôt bien trouvé dans l’ensemble, et le temps ne s’écoule pas trop lentement. Du côté des défauts, on pourrait citer des scènes d’actions trop rares et manquant quelque peu d’enjeu et floutées par cette PUTAIN D 3D QUI NE SERT À RIEN. Le combat contre le Destructeur est en particulier un peu raté à mon goût : il s’agit normalement d’un des personnages les plus puissants de  l’univers Marvel, et il est détruit en moins de 2 minutes par Thor ? Quelle fainéantise. Il faut dire que situer l’action dans un désert, ça limite les interactions avec les décors, du coup, Thor n’aura pas trop l’occasion de montrer son iiiiiiiiiiiinnnnnnnnnnnnnncroyable potentiel. Dommage, car quand il y va vraiment fort, Thor tue, et il n’y a finalement que peu de films de super-héros que Thor pille.

Sur ce, et pour ne pas entamer le peu de crédibilité qu’il me reste, j’arrête les critiques ciné. Jusqu’à Captain America, évidemment.

  1. On oublie souvent que sur Asgard, Thor est facteur.

Iron Man : bien !

Iron Man, le filmQuittons un peu le monde du Mac pour parler ciné et BD. Je vais vous faire une confidence : j’adore les armures. En particulier, les personnages dotés d’une armure, y compris et surtout quand elle donne des superpouvoirs. À ce titre, j’ai depuis ma prime jeunesse été fan des Chevaliers du Zodiaque, mais également de… Iron Man. L’histoire de cet homme richissime, supra-intelligent mais dont la vie bascule après avoir été pris en otage au Vietnam m’a fasciné depuis ma prime jeunesse, et quand j’achetais Strange chez mon marchand de journaux, c’était en premier lieu pour y lire les aventures de « Tête de fer ». Ah, cette armure rouge et or, puis rouge et argent, puis War Machine… Bon, depuis quelques temps déjà j’ai abandonné les comics… Mais je conserve une affection particulière pour ce héros-là.

Alors, quand la mise en route d’une adaptation cinéma a été annoncée il y a un peu moins de deux ans de ça, j’ai d’abord eu très peur. Puis les premières images sont arrivées, montrant la première armure, celle qui aide Tony Stark à s’échapper de sa prison. Et un nom d’acteur est confirmé : Robert Downey Jr va porter la fameuse armure ! Un acteur étonnant à plus d’un titre, et qui redonne confiance au projet. Après les premières bandes-annonces, on voit vivre un Iron Man plus vrai que nature, et l’impatience grandit. Et hier soir, j’ai évidemment foncé dans une salle voir ce que ça donnerait.

Conclusions ? C’est dans l’ensemble très, très bon. Il faut bien dire que Robert Downey Jr était vraiment ZE acteur pour ce rôle, qu’il endosse en lui apportant un côté faussement décomplexé, un sex-appeal évident et une bonne dose d’humour. Il joue particulièrement bien de sa relation avec Ms Pepperpot (Gwyneth Palthrow), une relation boss-employée dévouée qui ne sait pas trop où elle va. Malheureusement, l’histoire glisse totalement sur le côté alcoolique et dépressif de Stark, sûrement par manque de temps, même si on voit clairement qu’il a la « main lourde » de temps en temps… De même, son amitié avec James Rhodes n’est pas très claire, ce personnage étant clairement mis en retrait comparé au comics. Un peu plus de profondeur ne lui aurait pas fait de mal (même si un petit clin d’œil à War Machine était particulièrement bienvenu). En revanche, le cœur artificiel de Stark joue un rôle plus important que dans le comics, grâce à une très bonne idée.

Bien sûr il y a… l’armure. Là, rien à dire, c’est topissime. L’armure de l’évasion, faite à l’arrache et à la main, est bien lourdingue, mais puissante et bien réalisée. La phase de conception de l’armure est très très chouette, avec également pas mal de pointes d’humour bienvenues. Le résultat final est à la hauteur, superbe techniquement, et en même temps très réaliste, les effets numériques étant dans l’ensemble bien intégrés dans l’image. L’ajout d’un assistant et co-pilote virtuel (je ne dis pas son nom, qui rappellera quelques souvenirs aux fans des Vengeurs ;-) ) rend l’armure en même temps un peu plus humaine, une sorte de duo très intéressant.

Malheureusement, l’histoire manque un peu d’enjeux en dehors de la survie de Stark Industries et du duel de Stark avec (chuuuuuut), et même si l’arrivée du très gros et très méchant (mais chuuuuut enfin !) fait son effet, on aurait aimé voir un peu plus de destruction qui fait tout péter dans tous les sens plutôt que de voir la conclusion arriver un peu trop tôt.

Malgré tout, je ne boude pas mon plaisir, et même si Iron Man n’est pas aussi réussi que Spiderman premier du nom (plus spectaculaire), il pose de très bonne façon des bases idéales pour une suite qui pourrait bien arriver, selon le réalisateur Jon Favreau.Après Transformers, c’est la deuxième fois que je suis plus qu’agréablement surpris par une adaptation de mes héros d’enfance. Ouf !