Comprendre l’option « Copier exactement » du Finder

Comme vous le savez, le Finder permet depuis quelques versions déjà de faire du copier-coller de fichier, comme sur Windows.

Vous sélectionnez un fichier, vous cliquez sur le menu Édition > Copier, puis vous allez le placer dans un autre dossier via Coller.

 

Bon, ça, c’est classique, je ne vous apprends rien. Plus subtil, quand vous enfoncez la touche Option, la commande devient Déplacer l’élément ici.

Finder Deplacement Element

 

Cependant, le menu cache une option encore plus subtile : enfoncez Majuscule ET Option, et le menu devient Coller l’élément exactement.

Coller exactement

 

GNÉÉÉÉÉ ??

 

En fait, cette option est intéressante car elle permet de conserver les autorisations attribuées à l’origine à un fichier lors d’un Copier-coller de fichier. Explication : vous copiez un fichier appartenant à un autre utilisateur que vous. Par défaut, lorsque vous collez le fichier, vous allez automatiquement devenir son propriétaire et vous voir attribué ses autorisations d’origine. Par exemple, si je copie cette application située dans le dossier /System/Library/CoreServices/, je vais en devenir le propriétaire.

Autorisations Coller Simple

En revanche, avec l’option Coller Exactement, les autorisations d’origine sont transférées, et c’est donc toujours le compte root (system) qui en est le possesseur ! D’ailleurs on me demande de valider par mot de passe le fait que je connais un compte d’administrateur pour faire la copie, là où la copie standard ne me demandait rien.

Autorisations Coller Exactement

Cette commande peut donc être particulièrement utile pour copier des fichiers sans en perdre les autorisations via le Finder, une critique souvent formulée à son encontre… Et elle est suffisamment bien cachée pour être disponible quand on en a vraiment besoin !

3 comments

  1. JRD dit :

    Cher Guillaume, je profite de cet article et du fait que vous êtes un spécialiste reconnu d’OS X pour vous poser la question suivante. Est-ce normal que, lorsque mes étudiants déposent leurs travaux via le réseau dans un dossier partagé de ma machine (Boite de dépôt ou autre) en invité, je me retrouve avec des fichiers dont les autorisations sont les suivantes :
    nobody -> lecture et écriture
    staff -> lecture seulement
    everyone -> lecture seulement
    C’est assez pénible car si je veux enregistrer des modifs sur ces fichiers je suis obligé de corriger les autorisations, et j’ai une quinzaine d’étudiants…
    Merci d’avance pour vos lumières.

  2. Pinot Simple Tech dit :

    Merci pour cette très belle astuce.

    Ils sont forts chez Apple quand même, quel dommage que leurs efforts soient aussi inégaux (cf bug client carnet d’adresses relié à un serveur carddavd).

    Comment as-tu découvert cette perle ?

  3. Yvan dit :

    Merci de cette astuce … je ne la connaissais pas et elle va me rendre bien des services !