Time Machine, à l’épreuve du feu

Ce soir, le disque dur du MacBook de mon épouse a décidé de rendre l’âme. Comme ça, sans prévenir, enfin presque : quelques secondes après qu’elle m’ait demandé « c’est quoi ce bruit là », la machine a figé, et au reboot, plus rien de disponible… Argh. Un disque dur qui lâche d’un coup, ce n’est jamais rigolo. Et cela aurait pu être très, très problématique…

Sauf qu’il y a quelques mois, j’avais créé un partage pour Time Machine sur mon serveur multimédia, qui sert aussi pour EyeTV ou comme console de jeu occasionnelle. Il tourne sous Mac OS X Server 10.5, et ce dernier permet de transformer un point de partage comme point de sauvegarde pour Time Machine.

Coup de bol, j’avais aussi un disque dur de secours qui pouvait rentrer dans le Macbook. Après avoir démarré sur un DvD d’installation, j’ai donc utilisé la fonction de restauration d’une sauvegarde Time Machine. Magie d’Apple, le DVD m’a permis d’accéder au serveur à distance, et de restaurer une sauvegarde datant de moins d’une heure avant le crash… Et après environ une heure trente de restauration, le Macbook était fin prêt à fonctionner. Certes, il a fallu encore attendre un peu pour la réindexation des messages dans Mail, mais le Macbook était à nouveau fonctionnel à 100% en moins de trois heures après le crash, changement du disque dur compris…

Conclusion : Time Machine est aussi efficace pour restaurer une machine complète que pour récupérer quelques fichiers dans une sauvegarde. Et ça, c’est quand même plutôt très rassurant ! Et accessoirement, ce billet est surtout là pour vous rappeler que la défaillance, mécanique ou logicielle, peut surgir absolument n’importe quand. Pensez donc à vous préparer dès aujourd’hui à toute panne ! Et accessoirement, avoir un disque de rab’ c’est finalement pas si mal que ça…

13 comments

  1. Kevin dit :

    Étant un grand flippé de la sauvegarde (un drame suffit…), j’ai un volume Time Machine ainsi qu’une copie carbone (à un autre endroit).

    Time Machine est vraiment un atout de Mac OS. Chez mes parents, je n’ai eu qu’à leur brancher un disque dur externe et toutes leurs photos sont en sécurité.

    Je voulais savoir, « une heure trente de restauration », c’est pour une grosse sauvegarde ? Une petite sauvegarde ? Des nombreux fichiers ?

    D’autre part, en tant que professionnel, as-tu déjà vu des sauvegardes Time Machine qui ne pouvaient pas être restaurées ? Lorsque j’ai changé de laptop, j’ai tenté de restaurer la sauvegarde Time Machine de mon ancien MacBook Pro sur mon nouveau MacBook, mais, au bout d’une grosse heure, Mac OS m’a indiqué que la restauration avait échouée… heureusement, j’avais ma copie carbone \o/

    Kevin, d’EpiMac ;-)

  2. GG dit :

    La restauration a duré une heure trente pour environ 80 Go de données, avec surtout des petits fichiers.

    J’ai pas encore vu de sauvegarde Time Machine non restaurable, mais pour passer d’une ancienne machine à une nouvelle, attention : il n’est pas évident que la nouvelle machine puisse supporter l’ancien système.

  3. Moi qui suis déjà parano, je sauvegarde toujours sur un second disque mes missions les plus urgentes… Même en cours de journée…! Mais encore en 10.4.xx…
    Amicalement…!

  4. Kevin dit :

    Merci pour ces réponses.

    Une autre question :

    Sur une journée, Time Machine conserve une sauvegarde par heure. Puis, sur un mois, une sauvegarde par jour.

    Si j’ai créé un fichier à 11h puis supprimé ce fichier à 12h, je peux le récupérer jusqu’à 12h (même 13h) le lendemain. Mais lorsque ce délais est dépassé, est ce que Time Machine fait une compilation des sauvegardes de la journée pour le backup journalier ou est ce qu’il ne conserve que la première sauvegarde de la journée ? (et donc qui ne contiendrait pas ce fichier)

    On rentre dans les détails, là…

  5. El Doctor dit :

    Ben c’est malin d’avoir écrit ce billet. Le lendemain mon iMac G4 1,25 tournesol qui avait lu le post en même temps que moi m’a fait un joli grat-grat au démarrage. M’enfin! Après 5 ans, me faire ça! Pas fiable les Mac ;-)
    Après une intervention digne d’un grand proctologue pour le changer le disque dur hier soir, j’ai récupéré à partir de Time Machine. Pour 60Go environ, il a mis 2 grosses heures et tadaaaa!
    Merci Steeve

  6. Didier dit :

    Comme El Doctor, je commence à me demander si ton article n’a pas donné des idées (noires) à certains disques : le 500 Go de mon iMac 24″ Intel a rendu l’âme le 28. Récupéré ce soir, DVD de démarrage + disque Time Machine et hop, tout nickel chrome !
    Deux heures et demi de récup pour 120 fio de données et tout est comme avant. Géant Time Machine :-)

    Didier

  7. […] ah ah, je suis la Sadako du Mac !!! Alors, oserez-vous aussi consulter ce billet maudit […]

  8. MacDiver dit :

    Etant un CMAA, je confirme que la semaine est la semaine du disque dur, j’en ai changé un paquet depuis 5 jours. J’ai remarqué que c’était comme ça, il y a des périodes pour les pannes : DD, cartes-mère, alim, etc…

    MD

  9. Francois dit :

    Ici aussi le disque du MacBook a lache.
    En fait la veille de ton article, et il etait sous Tiger, donc sans Time Machine :-(
    Enfin ca m’a un peu a passer a Leopard, la mise a jour commencait a devenir necessaire.

    Un claquement sec et puis plus rien. C’est la premiere fois qu’une disque de laptop me claque dans les mains ainsi, en general le disque commence a avoir des secteurs defectueux, a patiner dans la semoule, la il semblait tres sain.

    Pour info, j’avais achete mon MacBook le jour de l’annonce officielle donc il y a deux ans deja.
    Il y a peut etre une mauvaise serie (les batteries avaient ete echangees, la miennes etait devenue bombee sous le capot soudainement).

  10. Je l’ai lu à sa sortie et mes disques vont bien, merci! ;)

  11. gregware dit :

    Moins de chance pour moi.
    TimeMachine sous 10.5 Server, installé depuis 1 journée, et hop le lendemain un disque crame…. je pense « ouf ».
    Et bah, non, TM après 2 heures de récup à refusé de terminer la restauration (alors qu’il avait atteint les 100%).

    Bref, heuresement, SuperDupper était la, j’avais une sauvegarde de la veille.

    Moralité, je continue mon « vieux » système avec SuperDupper, et garde TM comme un bonus, dès fois que par hasard il fonctionne (je suis très amer, après un coup pareil). C’est devenu un outil de versionning, rien de plus.

  12. Lagrange Julien dit :

    Bonjour,

    Suite à un crash d’un Mac Book (carte mère grillée..), je voudrais savoir s’il est possible d’accéder à la sauvegarde Time Machine de la machine crashée, depuis un autre mac? En prenant en compte que les 2 machines sont sur Leopard bien sur…

    Si oui pourriez vous m’indiquer la procédure s’il vous plait?

    Merci d’avance

  13. dreamz dit :

    Dans mon cas, c’est mon macbook pro qui est partit n SAV (carte mère HS), du coup j’ai branché mon Disque dur time machine sur un mac mini tout neuf et récupéré bureau, applis et données en un peu plus d’une heure.
    Rien à dire c’est de la balle.