Archive for 24 juillet 2008

Conférence Mac OS X 10.5 Server sur Apple Expo

L’Agora des Talents Numériques d’Apple Expo (édition 08′ « Remix ») hébergera de nombreuses conférences, dont une en particulier sur la nouvelle puissance de Mac OS X 10.5 Server. Une conférence que je vous invite à venir voir nombreux, d’autant plus qu’elle sera animée par Votre Serviteur, qui sera également présent sur l’Agora durant les cinq jours. Ce sera une bonne occasion pour venir parler de vos problématiques diverses et variées avec Mac OS X Server, de vos projets professionnels, et éventuellement de venir vous faire dédicacer votre exemplaire de Leopard Efficace, ça tombe bien d’ailleurs, Eyrolles a aussi un stand sur le salon :-)

Des interviews intéressantes (ou pas)

À l’occasion de la sortie de Leopard Efficace, j’ai donné des interviews diverses z’et variées, une d’abord pour MacGeneration et une autre pour Developpez.com. À lire sous le soleil du mois de juillet (après avoir fini Voici ou Entrevue), pour comprendre un peu plus mon boulot, la motivation derrière le bouquin, les formations et certifications Apple…

Et bonnes vacances à tous, au fait !

Dix ans !

Il y a dix ans, quelques jours après que l’Équipe de France de foot atteigne le sommet de son art, je lançais mon premier site Web, alias la Guill’home Page (oh oh oh, y’avait déjà de l’humour dites donc). Un site particulier puisque je travaillais alors comme technicien hotline d’Apple Assistance (ex-AppleCare) de l’autre côté de la Manche (coucou Foots Cray, et non je ne te regrette pas). Je me souviens encore de ce dimanche soir où, alors que Zizou and co faisaient hurler de bonheur la France entière ou presque et que Londres croulait sous des trombes d’eau, je rédigeais mes pages HTML avec amour sur Claris HomePage… Et c’est entre le 16 et le 17 juillet (je n’arrive plus à retrouver la date exacte mais je crois bien que c’est le 17) que j’annonçais l’arrivée de Gete.net au mooooooonde entier. À l’époque, le site était hébergé à l’adresse www.g-gete.dircon.co.uk (Dircon était mon fournisseur d’accès en Angleterre).

Et il s’en est passé des choses en dix années ! Le site a évolué, prenant parfois un joli look plus pro, parfois en se distinguant en proposant des versions multicolores, parfois en proposant une maquette ratée… J’ai également essayé de le faire évoluer au gré des technologies du Web, avec l’adoption du moteur b2, puis l’intégration de Spip lors du retour de Gete.Net en version plus mieux bien en 2005, et l’intégration de WordPress, dont l’ancêtre était… b2, comme quoi !

Depuis tout ce temps, j’ai essayé de proposer une autre approche du Mac, plus axée sur les dossiers techniques que sur l’actualité, mais toujours avec assez d’humour voire de déconne pour rendre cette approche technique plus attrayante. Mon lectorat a été assez variable, mais il m’a permis de me faire assez connaître pour permettre ensuite de faire mon trou dans le monde du Mac. Son contenu a aussi évolué avec le temps : d’un site pour les utilisateurs débutants, il est devenu une ressource technique axée sur le monde Mac professionnel. Il a en quelque sorte suivi mon parcours…

Bref, ce site m’a accompagné durant presque un tiers de ma vie. Et l’arrivée de mon livre quelques jours avant cet anniversaire est, je trouve, un assez joli cadeau… C’est aussi l’occasion de vous remercier, amis lecteurstrices, pour votre fidélité durant toutes ces années. Certes, je n’ai pas le site Mac le plus influent de la blogosphère Mac, mais je sais que les conseils, astuces, dossiers diffusés durant toutes ces années ont aidé plus d’un internaute. C’est, et cela restera toujours, ma première source de satisfaction.

Pour vous amuser, je vous propose de retrouver quelques archives des différentes versions du site, pour vous aider à voir le chemin parcouru… Certaines étaient originales, d’autres un vrai ratage graphique, mais elles ont toujours été faites avec et pour le Mac.

Commençons par la première version de Gete.Net… Vous ne verrez malheureusement pas de version de la Guill’Home Page, je n’en ai conservé aucune version (snif !). La première version était conçue autour d’un design assez simple. Vous pouvez la retrouver intégralement en cliquant ici. Elle a été mise en ligne fin août 1998. On y retrouvait déjà pas mal de rubriques que j’ai ensuite conservées d’année en année : humour, liens, et bien sûr les fameux dossiers qui ont fait la renommé du site. Le code HTML était particulièrement mauvais, Claris Home Page étant certes simple à apprivoiser, mais au détriment de la qualité du code. Cela dit, je ne trouve pas le look du site déplaisant avec le recul.

Gete.Net version iMacEn 1999, avec l’arrivée des iMac multicolores, j’ai eu envie de faire quelque chose de jamais vu ou presque : un site dont l’apparence change à la volée selon les envies de chacun. Ainsi est arrivé le site Gete.Net sauce iMac : en cliquant sur l’image d’iMac en haut de chaque page, on pouvait choisir d’afficher le site en vert, orange, rouge… C’était ma première incursion dans le monde des CSS, ce qui était encore assez rare à l’époque ! Je crois que j’avais alors déjà déserté Claris HomePage pour Golive, qui était déjà tombé dans l’escarcelle de Adobe (hélas). C’était en tout cas une version du site que j’ai bien aimé, la gestion des feuilles de style me facilitant en plus pas mal la vie. Mais il était encore statique, ce qui était parfois pénible. Pour voir cette version du site, passez par Archive.org.

C’est également en 1999 que j’ai lancé TIL Fr, la traduction en français de la Technical Info Library d’Apple (devenue ensuite Knowldege Base, et reprise en KbaseFR). L’idée était alors simple : une grosse partie des réponses aux questions que les gens postaient sur les forums de discussion ou m’envoyaient par mail avaient une réponse dans la base d’informations technique d’Apple. Mais ce qui bloquait, c’était surtout la langue anglaise, les articles n’étant pas traduits. Lorsque j’ai commencé à traduire la TIL, je me suis posé pas mal de questions, d’abord sur la légitimité à faire ce travail, à ce que ça apporterait… Finalement, avec le recul, c’était une excellente idée. Et je remercie Laurent Gerlinger, qui m’a rapidement apporté son aide et a monté une équipe de folie pour lancer la traduction en masse des articles ! Nous avons essayé de refaire la même chose avec la KBase Fr, mais avec beaucoup moins de succès hélas… N’est pas chef d’équipe qui veut !

En 2000, comme je trouvais qu’un seul site ne suffisait pas, je me suis lancé sur… un autre site ! Ce fut donc en janvier le lancement de Gete.Net’Book, le premier site Mac consacré aux portables Apple. Si ce site a eu pas mal de succès à son lancement, il a souffert de son manque de mises à jour. Gérer deux sites simultanément était trop compliqué, et j’aurais eu besoin d’une équipe pour m’occuper de celui-ci. Manque de chance : je n’aime pas laisser mes bébés aux autres, et d’autres se sont occupés de faire un autre site sur le sujet. À noter sur ce site la page des prototypes, avec des photos de produits Apple assez rares (merci Yann ;-) ). Surtout, elle a donné naissance à la liste PowerBook-Fr, devenue depuis mobile-mac-fr.

GeteNet 2001. Violet is not beautiful.Il y eu aussi des tentatives de refonte graphique complètement ratées. La pire est sûrement cette version violette et jaune d’un mauvais goût total… Mais comment ai-je pu laisser passer ça ? Y’a des matins, on a l’inspiration, d’autres, ben… on se plante. Cette version est donc à oublier, si possible…

Puis j’ai voulu faire un break, en 2001. Passer à autre chose, voir un petit peu ailleurs ce qui se faisait… Me consacrer à ma vie personnelle. Mais la passion est quelque chose qu’on aime communiquer, et celle du Mac me colle à la peau, et j’ai alors relancé Gete.Net, mais cette fois-ci avec l’aide du comparse Gilles Pouëssel, alias gP. Son style et le mien étaient parfois assez proches, et sa Base de connaissances solide constituait un ajout de poids à Gete.Net. Cela a également permis d’apporter un contenu un peu plus régulier. Lorsque j’ai remis Gete.Net en ligne, cela s’est fait avec une nouvelle maquette, évidemment. Pas forcément ma préférée, mais pas la plus moche non plus. C’est à ce moment que j’ai intégré le moteur b2 dans Gete.Net, le rendant plus simple à maintenir pour la partie actualité.

Gete.Net Façon 2004Et enfin, en août 2004 est arrivée la nouvelle nouvelle version de Gete.Net. Réalisée par divers copains, dont François Landreau et Taho!, il a été conçu autour du moteur Spip. Ce n’est pas d’ailleurs forcément la meilleure idée qu’on ait eue… Même si Spip est très puissant, son manque d’évolutions depuis quelques temps le rend plutôt rédhibitoire, et ses boucles à priori super simples à gérer ne l’étaient pas tant que ça… Et puis, l’interface d’administration fait toujours aussi mal aux yeux, voire plus. Enfin, le moteur de Spip n’était pas forcément adapté aux longs dossiers que nous affectionnions tant Gilles et moi… Du coup, ce site a vécu presque deux ans avant de passer à la trappe, victime de ma nouvelle petite entreprise. Vous pouvez consulter l’intégralité de cet ancien site par ici.

Voilà, c’est tout pour le tour des différentes versions de Gete.Net ! J’espère que vous aurez apprécié ce petit voyage dans le temps et le WWW et aurez apprécié son évolution.

Et en route pour dix nouvelles années !

Le Mac et les pros, le point de vue de… moi

À l’occasion de la sortie de Leopard Efficace, MacGeneration m’a posé quelques questions à son sujet (du livre) et sur le Mac en en entreprise, Mac OS X Server… Vous pouvez lire mes réponses incroyablement intelligentes (ou pas) de ce côté-ci du web.

Les Tips & Tricks de John DeTroye en français

NausicaMedia diffuse sur son site une traduction en français des célèbres Tips & Tricks de John DeTroye, célèbre consultant d’Apple Education. Un beau travail de traduction, portant cependant sur Tiger et non pas Leopard.

J’ai également du mal à comprendre la remarque sur le site : « Près de 150 pages d’un manuel qu’aucun centre de formation ne vous donnera jamais ! Mac OS X Server en pratique ! « . Car les centres de formation (du moins, celui où j’officie régulièrement) parlent régulièrement des T&T, et tout centre de formation officiel Apple se doit de communiquer en priorité sur la documentation fournie par… Apple. De plus, les sujets abordés par les T&T sont très bien abordés en formation, et les formateurs certifiés ne font jamais de « rétention d’info » (sauf s’ils sont sous NDA, évidemment).

Cela ne rend pas moins le document important, et j’espère qu’il s’agira de la première d’une longue série de traductions. Le fichier PDF est disponible ici et pèse 3,1 Mo.

Un guide de configuration Mac OS X Server 10.5

Petit communiqué :

Les écoles du Canton de Vaud, en Suisse, ont la chance d’être équipées
en matériel Apple pour l’informatique pédagogique. Cela signifie qu’un
certain nombre de serveurs sous OSX Server est en fonction dans le
canton. La plupart du temps, ces serveurs sont configurés et
administrés par des enseignants passionnés.

Afin de les aider, l’association responsable.info publie un pas-à-pas
de configuration de Mac OSX Server adapté aux besoins pédagogiques.

Accueil – Serveur

Je viens d’aller voir tout ça, c’est très, très bien. À lire !

Deux docteurs pour l’été

Tiens, pour une fois, quittons le monde du Mac et parlons séries télé. Je suis fan de pas mal de séries, par exemple Code Quantum, les Simpsons, la Quatrième dimension… Et en ce moment, j’avoue que j’accroche plutôt fort sur deux séries. Et curieusement, leur personnage principal est un… docteur.

La première, c’est le terrible Docteur House (House MD en V.O.). Personnage inspiré de Sherlock Holmes par ses auteurs, il tente avec son équipe de résoudre des cas complexes de maladies étranges, sur des patients parfois encore plus étranges. Évidemment, le succès de la série tient à son incroyable personnage central : cynique, sarcastique, impitoyable, Gregory House a tout du type imbuvable, mais… il est talentueux, alors on lui pardonne (presque) tout… La série est drôle, enlevée, stressante, émouvante, plein de bonnes qualités, quoi.

Docteur Who et le TardisDes qualités qu’on retrouve dans une autre série, beaucoup plus confidentielle en France, à savoir : Docteur Who ! Série anglaise diffusée sur la BBC, elle a la particularité d’être la plus vieille série de science-fiction, puisque sa diffusion a commencé en… 1963 ! Arrêtée en 1989, elle a subi une cure de jouvence en 2005 avec l’arrivée d’une nouvelle série à nouveau archi-populaire, Doctor Who étant l’un des programmes les plus regardés au Royaume-Uni. Il fait réellement parti de la culture populaire du pays, les références à son univers dépassant largement le simple cadre télévisuel. Il est souvent de mise de dire chez les Grands-Britons que se cacher derrière le canapé en regardant un épisode de Dr Who fait partie des rites initiatiques des enfants…

Et de quoi ça cause ? Extra-terrestre et Seigneur du Temps, le Docteur (c’est son seul nom dans la série) voyage dans le temps et l’espace, à bord de son vaisseau le Tardis, une cabine de police bleue curieusement très, très spacieuse à l’intérieur… Avec divers compagnons (qui changent souvent d’une saison à une autre), il se ballade à travers les époques et dans l’univers pour se trouver régulièrement confrontés à divers ennemis récurrents, comme les Cybermen, les Sontaran ou les impitoyables Daleks.

Ce qui est particulièrement étonnant, c’est que la série, décrite ainsi, pourrait paraître particulièrement idiote, surtout qu’elle regorge de termes ou d’objets ésotériques faisant passer Star Trek pour un modèle de rigueur scientifique. Mais l’humour, l’action et l’émotion qui s’en dégage sont bien réels, le tout baignant dans une atmosphère « so British » absolument irrésistible, le tout accompagné d’un bestiaire conséquent et d’un univers à nul autre pareil.

En revanche, c’est probablement une série difficile à appréhender, surtout si on ne « rentre pas » dedans. En clair, elle demande un peu d’investissement au début, et il ne faut pas s’arrêter à un seul épisode pour la juger : c’est réellement sur la longueur qu’elle se savoure, d’autant plus que chaque saison s’articule autour d’une intrigue principale, avec des indices dissimulés au gré de chaque épisode… Et la révélation finale est souvent très surprenante.

En tout cas, jamais les docteurs n’ont été aussi bons à la télévision. Profitez-en !

Leopard Efficace : dispo !

Et hop !

Et bien sûr, dispo aussi chez Amazon, la Fnac, etc.

Bonne lecture à tous, et n’hésitez pas à transmettre vos commentaires sur le livre, par e-mail ou en commentaires.

J’ai pas forcément l’esprit mal tourné…

… mais quand même…

(Vu dans la dernière version du Gestionnaire de groupe de travail, dans le menu Serveur > Nouvelles fiches utilisateurs augmentés)

Couv’ !

Plus que quelques jour à attendre…. Et voici la couverture officielle :

Et vous trouverez le descriptif de la quat’ de couv’ sur le site de la Fnac.