Time Machine Erreur 11 : et pourquoi pas les ACL ?

Je viens de tomber sur un cas étrange : un serveur qui refuse de sauvegarder correctement avec Time Machine, en déclenchant des erreurs de ce type à tort-la-rigaud tire larigot :

41) SrcErr:NO Copying /Groups/xxxxxx/blahblah/pouet/DossierTruc to /Volumes/Copies de sauvegarde Time machine/Backups.backupdb/Monserveur/2009-11-13-005451.inProgress/ED94403D-4B1F-42A1-9DCF-7A36836BABA2/Groups/xxxxxx/blahblah/pouet/DossierTruc
Nov 13 01:20:33 serveur com.apple.backupd[57561]: Copied 526 files (292.7 MB) from volume Serveur.
Nov 13 01:20:33 serveur com.apple.backupd[57561]: Copy stage failed with error:11
Nov 13 01:20:39 serveur com.apple.backupd[57561]: Backup failed with error: 11

Cas intéressant : ce plantage surgit toujours au même endroit, et si on exclut le dossier coupable des sauvegardes, le bug se répète quelques minutes plus tard au même endroit. Pourtant les fichiers incriminés semblaient en bon état… Et le scénario se répète sur deux serveurs de sauvegarde différents… Hmmmmm.

Après pas mal de recherches, il semble que le bug soit lié à un nombre d’ACL trop important sur les dossiers ou fichiers incriminés. En supprimant les entrées surnuméraires de la liste des autorisations (avec Server admin par exemple) et en particulier des ACL, il semble que Time Machine n’échoue plus sur la sauvegarde.

Pensez-y donc : si votre sauvegarde avec Time Machine vous semble chancelante, pensez à vérifier les ACL de vos dossiers et réduisez-les au maximum.

9 comments

  1. Bertrand dit :

    A « tort la rigaud »? Une expression du nord?

    Par chez nous, c’est « tire larigot »… ;-)

  2. C’est ça d’écrire trop tard ;-) Merci.

  3. Mélanie dit :

    Ah ah :D
    Il est pas du Nord, çuilal !

  4. Jean Meyran dit :

    Allez, j’assume le côté neuneu : c’est quoi ACL ?

    Merci de vos lumières

  5. Rocou dit :

    Rassure toi, Jean, je ne sais pas non plus ce que veut dire ACL…

    • Ben vous pouvez aussi chercher un peu sur le net ou dans les docs d’Apple hein :)

      Sinon, c’est dans le chapitre 5 de l’excellent livre Leopard Efficace :-D

  6. patpro dit :

    Plutôt que de devoir éditer à la main les ACL étrangement trop nombreuses sur les fichiers originaux, au risque de devoir le refaire de temps en temps, ce ne serait pas plus simple de désactiver le support des ACL sur le disque de Time Machine ? (j’ai pas essayé, mais on sait jamais :) )

  7. Franck OURY dit :

    j’ai le même problème avec OSX server 10.6.7, j’ai un disque de 1To en interne dédié à TM.

    J’ai eu les erreurs décrites plus haut, principalement, liés au dossier Profiles pour les utilisateurs Windows. Au bout d’un moment la liste des ACL de certains fichiers devient interminable avec pleins de répétitions.

    En modifiant les ACL du fichier en question TM bloque sur d’autres fichiers !!!

    J’ai donc procédé en remettant à zéro les ACL du dossier utilisateur en question et en propageant les ACL avec Server Admin. Cependant, les ACL ne suivent pas ! J’ai donc ouvert le panneau information du dossier dans le Finder, mis les ACL sur lecture/écriture, puis je les ai propager depuis la fenetre d’information.

    Du coup les ACL ont bien toutes été modifiée, c’est visible dans Server Admin, et TM c’est remis a fonctionner correctement.

    Du moins jusqu’au prochain problème.

    De ce que j’ai constaté cela ne touche que les dossiers des utilisateurs Windows qui ont leurs profils utilisateurs sur le serveur mac. Les dossiers partagés n’ont pas ce problème d’ACL répétitives.