Les joies du téléchargement légal…

Parfois, on se dit que l’industrie audiovisuelle mérite ce qui lui arrive. Elle mérite le piratage, et elle mériterait qu’on lui mette des coups de pieds dans le derrière.

Explications.

J’ai commandé et reçu récemment l’édition Ultimate Combo Blu-Ray + DVD + Copie digitale de l’exceeeeeellent film Inception. Pas de souci : le coffret arrive le jour annoncé, je regarde le film sur la PS3, tout va bien, c’est formidable. Mais puisque Warner propose une copie digitale (qu’on utilise donc avec les doigts, plutôt qu’une copie numérique…) du film, je me décide donc à la télécharger. Un petit papier fournit donc un code à taper sur le site www.warnerathome.com. Il explique qu’il faut cliquer sur la bannière du site affichant cette promotion  (pourquoi diable ne pas proposer directement une URL du type warnerathome.com/inception ?) puis taper le code pour ensuite télécharger le film, en version WMV pour PC ou DivX pour Mac.

J’avais alors rêvé que je pouvais lire le film en trois clics sur mon ordinateur… Mais comme pour Inception, la réalité semble si compliquée qu’on se demande si on n’est pas encore en train de rêver.

Car une fois qu’on est sur le superbe (ahem) site warnerathome.com, on cherche la fameuse bannière, qui n’existe donc pas. Mon instinct me pousse à aller voir sur le site http://www.warnervideolive.com/, site de téléchargement légal de l’offre de Warner, où je devrais trouver la bannière… Ah non, toujours pas. Alors tapons le nom du film dans le moteur de recherche… Il ne s’affiche pas !?! Ah,alors cliquons sur un des liens qui parle d’Inception, quand même. Ouf ! Je peux taper un Bonuscode, je me dis que c’est sûrement de ça qu’on parle sur le petit papier fourni avec le film (le terme Bonuscode n’y étant jamais référencé).

Tapons donc le bonuscode à l’endroit indiqué. Oh, je peux choisir de télécharger le film ! Oh, mais… seulement en version WMV ! J’arrête donc pour ce soir… Je retente l’expérience trois jours plus tard, et miracle, la version DivX est également disponible. J’ajoute au panier, je vais pour m’enregistrer, et je regarde, et hop, le panier est vide ! GRAAAAAAAAAAH !!! Et impossible de retaper le Bonuscode, qui est déclaré invalide, sauf à virer les cookies…

Après avoir écrit au support de Warner, je reçois un e-mail le lendemain :

Bonjour,
C’est avec la plus grande attention que nous avons pris connaissance de votre demande.
Après vérification, il se trouve que votre BONUSCODE est parfaitement valide.
Afin de bénéficier pleinement de cette offre merci de vérifier les points suivant :
1- Rendez vous sur www.warnervideolive.com et identifiez vous sur votre compte.
2- Cliquez sur Mon panier:
Si un article est présent avec un mode de paiement BONUSCODE, vous pouvez valider la commande.
Si aucun article n’est présent, entrez votre BONUSCODE a l’emplacement indiqué a gauche et suivez les indications affichées a l’écran.

Évidemment, la manipulation indiquée ne marche pas. Que ça soit avec Safari, Firefox, Chrome… Ah mais au fait, je n’ai pas tenté avec Internet Explorer ? Parallels, à la rescousse !

Et…

Bien évidemment, sous IE, ça MARCHE. Grrrrrrrrrr.

Téléchargement du film lancé… Ah non ! On obtient juste un petit fichier Inception.tix, à garder de côté. Installons plutôt le Divx Player nouvelle génération. Un lecteur à l’interface transparente même si ça ne vous plait pas, aux boutons de fenêtres originaux (comprenez : moches et non standard), et il faudra enregistrer votre lecteur DivX auprès de Warner pour pouvoir lire votre film. Car, oui, vous ne pourrez le lire que sur UN seul appareil. Oubliez votre iPhone, votre iPad, ça sera sur votre Mac, point barre. Je double-clique sur le fameux fichier .tix, ce qui lance le téléchargement… qui se bloque à mon insu au bout de 30%. Pas possible de continuer, il faut relancer l’application, 3 fois pour arriver à la fin de la journée à obtenir tout le film. Merveilleux non ?

Enfin, on lance la lecture : la qualité est bof, le film est sensé peser 1 Go selon l’application DivX, en réalité 1,69 Go selon le Finder (mais seulement 300 Mo selon la police), et, surtout, joie et bonheur, vous ne pourrez pas le regarder sans connexion Internet ! Et oui, dans un grand élan de stupidité, le lecteur DivX doit être capable de décider au moment de la lecture si vous pouvez lire le film ou non ! Si vous comptiez lancer la lecture de votre film préféré au milieu du Tunnel sous la Manche, vous pouvez oublier.

Warner complique donc encore inutilement le téléchargement dit « légal », la copie digitale étant pénible à télécharger ET pénible à utiliser. Entretemps, il vous aura sûrement fallu 2 heures pour récupérer en trois clics la copie HD sur Piratebay ou Megaupload. Quand les majors comprendront-elles qu’une expérience utilisateur désastreuse ne permettra pas de contrer le piratage ? Là j’avoue que j’ai pas trop la foi sur ce coup.

16 comments

  1. jp dit :

    Et une fois que tu peux lire le divx, le film se lance-t-il directement ou as-tu droit à un message t’indiquant que le piratage c’est mal et 5 bande-annonces impossible à passer?

  2. pag dit :

    Une seule réponse s’impose :
    Vivement le retour d’IE su Mac, Guillaume !

    ;;;;;;;-)

  3. Yip dit :

    J’ai bien fait d’abandonner mes essais de téléchargement légal de l’exceeeeeellent film Sherlock Holmes acheté en BR il y a quelques temps.
    J’avais tenté avec Safari et Firefox sur 2 ou 3 jours et laissé tomber après avoir tourné en rond pour trouver le lien de téléchargement en me disant qu’au pire je ripperais le DVD fourni pour le regarder sur iPad si l’envie m’en prend, pas sûr, si j’ai acheté un BR c’est plutôt pour le voir en meilleure qualité possible sur mon (petit) Home Cinema.

  4. patpro dit :

    C’est aussi comme ça que la freebox fonctionne depuis des années : le contenu de ton magnétoscope numérique est inaccessible sans connexion internet.

    Pour le reste tu t’attendais à quoi ? Toutes les expériences de ce style sont désastreuses et frisent le ridicule. Mais dans quelques années on ne s’en apercevra plus. Quand toutes les machines personelles seront remplacées par des iPad-like (bridées, verrouillées, sans possibilité d’installer autre chose qu’une sélection d’appli certifiées) il existera forcément une application Warner pour regarder leurs films, et on ne se souviendra plus à quel point on était libre avant.

  5. Tournesol dit :

    Par contre à la Fox, dernier exemple en date avec « Night and Day » ils ont su faire extraordinairement simple : insérer le DVD (qui contient la Copie Digitale), cliquer sur l’icône iTunes et saisir dans iTunes (sic) le code… et puis c’est parti. Un joli fichier comme si on avait téléchargé sur l’iTunes Store…

    Mais la Warner n’en est pas à son coup d’essai : impossible d’envisager acquérir un film « gratuit » avec les Warner DVD Codes en téléchargement car c’est « Windows only », tout ça pour dire que tu as de la chance que la copie d’Inception ne le soit pas aussi !!!

  6. Mout dit :

    Mais à partir du moment où tu as acheté le film en blu-ray, qu’est-ce qui t’empêche (légalement, j’entends) de le télécharger sur les canaux parallèles ?
    Si HADOPI te chope pour cela, tu peux toujours lui rétorquer « mais j’ai l’original, regardez ! » et hop, pas de piratage.

  7. El Doctor dit :

    Ha? Tu voulais parler d’Inception, ce film que j’ai téléchargé pas légalement en 1h30 en HD avec Transmission? T’aurais demandé, je te l’aurais filé!
    ;-)

  8. ManOnDaMoon dit :

    S’il y a d’autres gens qui ont le même problème que moi : Divx7 crashe lamentablement à l’ouverture sur un système de fichier Case Sensitive. Il faut aller modifier le paquet à la mimine… Brillant.

    Explications et détails : http://labs.divx.com/node/15259

  9. Fabrice dit :

    J’ai eu une expérience de ce type en téléchargeant … ton livre.
    J’ai eu la curieuse idée d’acheter « Snow Leopard Efficace ! » sur la plate forme légale de la FNAC. Occasion de tester celle-ci.
    Les données bancaires entrées, on télécharge non pas le pdf mais un lien.
    Ce lien, vous ne pouvez l’ouvrir qu’avec le logiciel d’Adobe Digital Editions qui nécessite d’ouvrir un compte (gratuit) chez Adobe.
    Ceci étant fait, le pdf est chargé, mais vous ne pourrez le lire que sous 6 plates formes différentes.
    A noter que l’interface est indigne et a l’air bricolée, les liens url ne fonctionnent pas (non cliquables) et le pomme C + pomme V non plus (!!!), il faudra passer par la barre de menu.
    Si vous voulez prêter ce pdf, il faut que votre ami soit inscrit chez Adobe et si vous voulez le lire sur une autre plate-forme, bon courage pour récupérer le fichier avec sa DRM…
    A vous dégouter du téléchargement légal.

    A noter que vous pouvez imprimer ce pdf … en pdf et en faire librement ce que vous voulez ensuite.
    Il faut vraiment que l’on m’explique car j’ai du louper un épisode.

  10. Harry F dit :

    Bonjour à tous,

    Au vu de cette expérience désastreuse, je n’ai pas l’intention de passer mon temps et dépenser mon énergie à télécharger, légalement certes, une copie moyenne d’un DVD acheté.
    Je vais tout simplement employer la bonne vieille méthode: ripper le DVD en haute qualité sur mon Mac et le lire, sans connexion internet, sur mon mac, mon iphone, mon android, mon pc, etc…

    S’ils veulent combattre les téléchargements illégaux, il faut vraiment que le téléchargement légal soit au moins aisé et de bonne qualité. Celui qui se complique la vie pour obtenir une qualité moyenne, et en payant en plus, est un imbécile.

  11. jfa78 dit :

    J’ ai fait la même expérience avec moi aussi mon coffret BR d’Inception, j’ enrage de ne pas pouvoir le lire sur mon Mac, Iphone ou mon Ipad, voir mon Archos ! Le monde informatique ne s’ arrète pas a Windows et au format WMP ou WMV ! Il existe Linux, Mac OS X …

    Il y a 2 ou 3 ans, j’ avais acheté en DVD Un James Bond un cadeau de Noël pour ma femme, j’ avais a l’ époque un graveur de DVD de salon pour enregistré des émissions, car il y avait peu de Magnétoscope Numérique a l’ époque, eh bien je n’ai jamais pu lire ce DVD a cause de la protection, je l’ ai retourné a la FNAC et je me suis fais rembourser, du coup, j’ évitais soigneusement les DVD de chez Sony ( l’ éditeur ) pour ne pas subir la même mésaventure !

  12. sa dit :

    Même scénario avec les fichiers achetés sur ina.fr: fichiers DivX lisibles sur un seul ordinateur avec vérification à chaque lecture.

  13. Timekeeper dit :

    Bon sang ce que ça fait plaisir de lire ça !
    Mon expérience de la « Copie digitale », la première, avec le même film, n’a peut-être pas été aussi rocambolesque, mais je résultat est le même. Ou pire, je n’ai pas été au bout du téléchargement.

    J’avais eu le temps de me renseigner sur cette fonction, qu’on retrouve sur de nombreux disques, comme si elle était normalisée. Un détail que je pensais acquis après avoir lu sa fiche Wikipedia ( http://en.wikipedia.org/wiki/Digital_copy ). Et je me voyais déjà picorer mes scènes préférées d’Inception sur mon iPod touch.
    Je m’attendais donc à avoir soit un fichier à copier depuis le DVD du film, soit un code pour télécharger sur iTunes ? Ca me semblait étrange, mais j’étais persuadé

    Donc j’achète Inception, première surprise, le code doit être utilisé chez Warner. J’ai déjà eu à faire à leur VOD (ils m’offrent un code pour mon anniversaire, je suis curieux…) et j’avais trouvé leur site mal foutu.

    Donc je vais comme on me dit, et même problème qu’évoqué ici : il n’y a rien sur le site ! Ni « bannière Inception », ni même case pour entrer un code. Le film est sorti depuis plus d’une semaine.

    Je tente le site de location, comme toi, c’est pas très instinctif non-plus car ils y parlent de « bonuscode » et « magicode » que j’ai toujours connus dédiés aux points cadeaux. On mélange une même chose sous deux noms (je n’ai toujours pas compris ce qu’était un « magicode » si ce n’est un « bonuscode » sous un autre nom) et deux choses sous un même nom (points et téléchargement gratuit).

    J’essaie quand-même : ÇA MARCHE !

    Je télécharge le DivX, même surprise : quelques Ko. Mince, ça n’a pas marché ! Vais-je pouvoir le re-télécharger ? Angoisse. Je fini par comprendre que c’est normal.
    j’installe le bidule DivX, deux mauvaises surprises : interface très moche et très lente (c’est programmé en Java ? Sérieusement, il y a moyen de savoir si c’est programmé en Java ? Ca me fait penser à du Java). Et film très lent à télécharger aussi, qui plante sans possibilité de redémarrer dès que ma connexion s’interrompt. Et pas de chance, avec cette neige pas ligne ADSL coupait régulièrement.

    Bon et bien finalement j’ai abandonné le téléchargement autour de 30% et je ne le finirais pas : pourquoi m’embêter avec un DivX minuscule et DRMisé alors que je peux :
    – lire le DVD sur l’ordinateur.
    – ripper le DVD sur l’ordinateur et faire des folies de son corp « digitalisé » comme le transférer sur mon iPod ?

    Et donc là, au delà de la médiocrité des sites et de toute la communication de la Warner autour de tout leur éco-système, je vois un un problème plus profond : « Digital copy », ça ne veux rien dire.
    Comment les éditeurs ont-ils faits pour arriver à s’entendre sur ce nom, sur la mise en application de l’idée et même sur sa mise en page en haut des jaquettes…
    …alors qu’ils n’ont pas été capables de se mettre d’accord sur le type de fichier même ?!?!?!

    Cette expérience m’a appris que chaque éditeur faisait ce qu’il voulait : téléchargement depuis son site, copie stricte incluse dans le DVD, logiciel pour extraire la copie depuis le DVD en choisisssant ses pistes audio et sous-titres, code iTunes (Disney), …
    C’est une véritable JUNGLE et le logo « Digitale copy » en haut d’une jaquette, malgré les apparences, n’est en aucun cas un label garantissant quoi que ce soit !
    Je me demande pourquoi l’un d’entre eux n’a pas pensé à déposer ce nom en cherchan à faire payer son exclusivité du concept… À ce niveau de non-entente sur le fond, je ne m’explique vraiment pas un tel accord trompeur sur la forme.

    PS : Je n’en avais pas fini avec le site de Warner. J’ai voulu entrer le « bonuscode » pour recevoir quelques points cadeaux que je n’utiliserais jamais puisqu’ils se périment avant que je n’en ai collectionné assez pour m’offrir un onéreux cadeau.
    J’entre le code, j’arrive sur une fiche à compléter, nom du magasin, date d’achat (attention, mettez la date du jour, si vous retrouvez un vieux bonuscode oublié et mettez une vielle date, la durée de validité du code commence à cette date !), et surtout un menu déroulant qui liste TOUS les films (et jeux vidéos) possibles et imaginables édités par Warner et comportant un bonuscode.
    Tous ? Non. Car un petit film résiste encore et toujours à l’envahisseur bordélique : Inception ! Le film est sorti depuis plus d’une semaine.

    Je Googlise, trouve un cas similaire sur un forum. On conseil d’entrer n’importe quel nom.
    OK.
    Ca marche.
    Fallait juste le savoir.

  14. Timekeeper dit :

    Fichtre, j’oubliais un « détail » : après ça, Safari c’est mis à planter régulièrement avec un message d’erreur évoquant… un certain plugin DivX player !
    Zeeeeeen…

  15. batelos dit :

    Bonjour,
    Pour te « rassurer » (lol) moins d’un an après ton histoire, cela n’a pas changé d’un iota ;) l’adresse du site sur les coupons n’est pas celui pour les téléchargement des copies digitales… sur la page où l’on arrive rien pour trouver l’accès au bon « endroit »… en cherchant sur le web on arrive à trouver cette BONNE adresse: http://www.warnerbros.fr/digitalcopy et là miracle on a la page que l’on devrait toujours trouver facilement. La suite est effectivement du même accabit et malgré les jolies icones sur les jaquettes pour nous faire coire que c’est simple, intuitif et qu’on va pouvoir transferer vers un smartphone ou une tablette (façon ipad/iPhone l’icone) que dalle!
    ceci etant les appli pour lire des divx il en existe pour nos iDevices, sauf que les editeurs des logicielles en question ne precisent pas que c’est uniquement valable sur des fichiers divx sans DRM… j’ai cru que VLC ou autres player pourraient jouer le fichier… et non! pourquoi ne pas sortir un player officiel legal avec le fameux code qui authentifie la machine pour lire dessus tous les types de fichiers?? mystère
    Ce n’est effectivement pas maintenant que cela va endiguer le chargement sur transmission ou autre…

  16. andy dit :

    c’est hyper trop bien mais c’est hyper compliquer