Oui, les contrôles des aéroports ne servent à rien

L’ineffable Pingoo explique sur son blog (attention, il y a du contenu NSFW dedans) à quel point la sécurité dans les aéroports est complètement inutile. Les exemples qu’il donne sont très pertinents, et démontrent bien à quel point nous sommes tombés dans un système absurde. Et ce n’est pas vraiment nouveau : Bruce Schneier a depuis longtemps démontré que tous les contrôles dans les aéroports relevaient du théâtre sécuritaire. Les seuls personnes emmerdées, ce ne sont pas les vilains terroristes mais évidemment les quidams qui doivent arriver à l’aéroport avec 2 heures d’avance pour être sûr de choper leur avion à l’heure sans se prendre la tête aux contrôles toujours trop longs.

Mais non seulement ces contrôles sont ridicules, ils sont également totalement inefficaces. J’en ai eu la preuve par deux fois, puisque j’ai pu monter avec un couteau suisse dans l’avion, couteau équipé d’une lame de taille généreuse, non détecté au contrôle à rayons X.

Pire encore : le couteau repliable qui était resté une fois dans le sac de mon épouse a été détecté à l’aéroport d’Amsterdam… mais les contrôleurs n’ont vu AUCUN problème à ce qu’on monte quand même dans l’avion avec !!! Pourtant, la lame était là-encore largement suffisante pour faire de gros dégâts. Mais au contrôle, elle ne semblait pas aussi dangereuse que la bouteille d’Orangina que je n’avais pu garder sur un autre vol1.

Et nous voici dans un système délirant, où l’on pourrit la vie des passagers en jouant systématiquement avec un coup de retard, où l’on met en danger la vie des passagers, où on les humilie tous les jours un peu plus (lire les histoires d’horreur sur le TSA un peu partout sur Internet) sans vraiment s’occuper de leur sureté. Il vaut mieux s’occuper de la santé financière des fabricants de scanners corporels que de celles de passagers… quand bien même leur efficacité est plus que sujette à caution.

Voyager en avion va devenir de plus en plus difficile  dans les prochaines années… et ce n’est pas près de s’arranger, hélas.

PS : et puisque je parle d’avion, un peu de pub pour Zepiaf, le blog d’un pilote Macounet confirmé et super sympa !

  1. Une personne qui travaille dans le domaine de la sureté m’a confirmé que tout dépend de la taille de la lame. Pourtant, je suis persuadé que dans un bide, la lame de 4 cm d’un couteau suisse doit faire aussi mal que celle d’un autre couteau de 5 cm.

8 comments

  1. Timekeeper dit :

    De mémoire, j’avais lu l’an dernier, sur le site d’Air France ou de la Lufthansa (plutôt celle-ci), que l’interdiction des liquides devrait prendre fin en 2012. Pourquoi cette année là ? Aucune idée.

    Je ne sais pas ce qu’il en est aujourd’hui, si c’est toujours prévu. Mais j’espère que ça va bel et bien se calmer.

    Toutes ses « mesurettes » ne servent qu’à entretenir la peur dans l’esprit des voyageurs.
    Alors je lisais chez Pingoo que les produits du Duty Free avaient été inspectés. Oui, oui, mais comme il y a des journalistes qui s’amusent à assembler des armes en caméra cachée dans les WC des avions, il y en a d’autres qui se font engager sous couverture dans les coulisses des aéroports. Et là c’est le grand n’importe quoi.
    Si entrer dans l’avion au milieu des passagers ne devrait pas être trop compliqué à un terroriste, il me semble qu’il lui serait encore plus simple de se déguiser en mini-canette de Coca d’1,80 mètres et de se poser dans une caisse sur le tarmac. Il sera embarqué dans la soute sans que personne ne remarque rien.

  2. Filou dit :

    Hors sujet… désolé…
    mais je suis impatient:
    où en est le bouquin sur Lion ?
    Une date prévue ??

    Bonnes fêtes de fin d’année en attendant ;-)

  3. GG dit :

    @Filou : effectivement HS ;-) Ça avance, actuellement en cours de relecture chez mon éditeur, mais retardé du coup car changement du côté éditorial, malheureusement :-/ Mais ça devrait arriver dans le mois de janvier pour la version numérique !

  4. Filou dit :

    > GG
    aaaahhhhhhhhhh, merci

  5. Alex dit :

    @GG : j’ai moi-même déjà fait un A/R Paris-genève avec un Laguiole non détecté resté au fond d’un sac; Il l’a été sur un vol suivant et hop, poubelle le Laguiole :-(
    Cela dit, je prends l’avion entre 40 et 50 fois l’an et il n’est pas rare que j’oublie un truc métallique (tel un briquet à l’ancienne tout en métal) dans une poche sans que le portique ne sonne.
    Je note aussi que d’un terminal à l’autre dans le même aéroport, les consignes ne sont pas les mêmes. Dans l’un on me fera retirer mes chaussures, dans l’autre je passerai avec. Dans l’un les mêmes chaussures déclencheront le portique, dans l’autre pas. Dans l’un on me demandera de sortir l’ordinateur de sa housse et de le mettre dans un bas à part, dans l’autre on me laisse le mettre dans un bas avec sa housse et tout un tas d’autres trucs par dessus.
    Bref, c’est effectivement totalement n’importe quoi.

  6. Alex dit :

    saleté de correcteur auto : bas=bac

  7. Pour moi, la longueur de la lame pose un soucis si on tente d’atteindre le coeur, mais pas si on tente de trancher une gorge.
    -> Les critères sont… étranges!

  8. Mélanie dit :

    @Alex : on m’a expliqué très sérieusement que les portiques étaient programmés pour sonner de manière aléatoire… parfois il n’y a pas besoin de sonner et ça le fera quand même… tellement normal tout ça…