Word et la méthode de chiffrement pas disponible dans ce pays

Un message curieux a fait son apparition chez un de mes clients il y a quelques jours lors de l’ouverture de documents Word sur Office 2011:Mac protégés par mot de passe et en provenance d’Office sur PC :

Word Error

En cherchant un peu sur le Net, on trouve quelques éléments de réponse, dont un article de la base de connaissances de Microsoft. Celui-ci traite cependant de versions très anciennes de Microsoft Office, et il semble bizarre que le problème apparaisse encore avec des versions très récentes d’Office. Autre problème : ces mêmes documents peuvent être ouverts avec la même version d’Office sur d’autres Mac ! Très curieux… Après recoupement il semble surtout toucher les utilisateurs d’Office qui ont eu plusieurs versions d’Office sur leur poste, après plusieurs migrations depuis Office 2004 ou vX (voire peut-être  2001).

Après avoir tenté de dégager les préférences et les fichiers de cache d’Office, j’ai essayé d’autres méthodes, mais une seule a permis d’ouvrir ces documents :

  1. Tout sauvegarder (on ne sait jamais, hein) ;
  2. Créer un nouveau compte d’utilisateur ;
  3. Supprimer tous les dossiers à l’intérieur du dossier de départ du nouvel utilisateur ;
  4. Migrer tous les dossiers de l’ancien utilisateur vers le dossier de départ du nouvel utilisateur, par exemple avec la commande mv (si vous ne savez pas utiliser mv, achetez mes bouquins, y’a un très beau chapitre sur le Terminal) ;
  5. Supprimer l’ancien utilisateur (après vous être assuré qu’il ne reste plus de fichier dedans… et attention aux fichiers/dossiers invisibles à la racine !).
  6. Éventuellement, renommer le nouvel utilisateur avec son ancien nom et renommer son dossier de départ (à ne faire que si on connaît bien la méthode, hein).
  7. Appliquer les bonnes autorisations pour que les dossiers et fichiers déplacés appartiennent bien au nouveau compte (avec la commande chown, par exemple. Si vous ne savez pas utiliser chown, achetez mes livres etc).
Donc, en clair, créer un nouveau compte et bazarder tous le contenu de l’ancien dossier de départ dedans, en faisant gaffe à rétablir les bonnes autorisations.

Et bizarrement, ça a marché, à trois reprises. Ne me demandez pas pourquoi : à priori aucun fichier n’était manquant dans le nouveau dossier de départ, mais cette manipulation tordue a suffi pour rétablir les équilibres dans l’univers parfois étrange de Microsoft.

2 comments

  1. Sylvain dit :

    @GG Tu n’as pas pu identifier le fichier fautif avec un lsof ?

  2. Timekeeper dit :

    C’est toujours embêtant d’avoir des clients en Corée du nord.