Archive for 11 avril 2019

Faut-il fuir le DNS de Cloudflare ?

À cette question, la réponse simple semble être : oui.

Mais vous pouvez aussi me poser une autre question, comme :

« Euh, c’est quoi le DNS, et c’est quoi Cloudflare ? »

À cela, je vous ferai remarquer que vous posez deux questions et pas une seule. Mais bon, je suis de bonne humeur, et je répondrai aux deux.

Le DNS, c’est quoi ? 

Le DNS, c’est ça. Et grosso-modo, c’est l’annuaire d’Internet : vous tapez le nom www.apple.com et ça vous fait tomber sur le site web d’Apple, site hébergé sur une ou plusieurs adresses IP.

Comment ça se configure ?

La plupart du temps, vous n’avez pas à le configurer : il est automatiquement renvoyé par votre routeur Internet (votre box Internet, par exemple). Ce sont les entrées qu’on trouve dans la préférence Système Réseau > Avancé > DNS.

Préférence Réseau DNS

Bon alors, c’est quoi ton problème, GG ?

Il y a environ un an (le 1er avril 2018, pour être précis), Cloudflare, une société qui propose un service de cache d’informations sur le web (pour accélérer les accès aux sites) et de sécurisation (pour résister à des attaques type DDOS), a proposé son propre service DNS, utilisant les adresses IP 1.1.1.1 et 1.0.0.1. L’énooooooorme avantage était alors de proposer un service DNS théoriquement très rapide. Notez que Google propose aussi son propre service DNS depuis longtemps aux adresses 8.8.8.8 et 8.8.4.4 (mais perso, moins j’utilise les services de Google, mieux je me porte).

Sauf que.

Depuis quelques temps, je rencontrais énormément de lenteurs lors d’affichages de vidéo sur Twitter avec le client Twitterrific, autant sur Mac que sur iOS, mais uniquement connecté sur mon réseau Wi-Fi. Et forcément, ça m’agaçait un peu. J’ai tilté récemment, et j’ai posé la question sur Twitter. Tout juste après, je me suis rendu compte que vous étiez des milliers à avoir le même souci !

Dozens of us arrested development

J’ai donc remplacé mes DNS par ceux de Verisign (64.6.65.6, 64.6.64.6), et la situation s’est laaaaaargement améliorée. Et à priori, j’ai lu aussi quelques commentaires comme quoi les DNS de Cloudflare pouvaient être plus problématiques. J’ai aussi eu beaucoup de lenteurs lors du téléchargement de jeux sur PS4… Peut-être lié également, puisque ces contenus sont souvent mis en cache sur des CDN (Contents Distribution Networks), comme les serveurs d’Akamai.

Donc, méfiance : si vous utilisez les DNS de Cloudflare, pensez éventuellement à basculer vers d’autres serveurs (ceux de votre FAI, Google, Verisign ou autre) si vous rencontrez des lenteurs inexpliquées. Et n’hésitez pas à commenter sous ce billet si vous avez aussi constaté des soucis similaires.

Vous êtes administrateur Apple, Consultant, revendeur Apple ? Inscrivez-vous à Command-iT, la grande conférence des spécialistes Apple, les 15 et 16 mai au Grand Rex à Paris ! J’y animerai une conférence ainsi qu’un workshop ! Plus d’informations sur https://www.command-it.fr.