L’airtag à 15000€

Gros choc au réveil ce lundi matin : en ouvrant mon bureau, je découvre que j’ai été cambriolé durant la nuit. Bilan des courses : une dizaine de MacBook (Air et Pro), ainsi qu’un iPad, volés, perdus corps et âme. Not cool. D’autant qu’une bonne partie de ce matériel est du matériel de test de mes clients. Stress total, même si je sais que ce ne sont pas des machines contenant des données sensibles. Mais quand même, les boules, en plus du stress de savoir qu’on a été visité la nuit.

Visite de la police scientifique, puis de la police tout court en début d’après-midi, et là, je constate qu’en plus du matériel, ma sacoche contenant mes papiers, CB et autres joyeusetés a été volée. Ainsi que… mon sac à dos.

Tiens donc. Un sac à dos et une sacoche où j’ai glissé un AirTag. Lançons donc vite l’app Localiser…

Mon sac et ma sacoche ont été vus quelques heures plus tôt. Deux rues plus loin. Littéralement.

Je rappelle la police, leur indique l’emplacement, ils me préviennent que je dois me rendre sur place, et m’y rejoignent. Toujours stressé mais un peu excité, j’arrive devant le lieu où est censé se trouver mon sac. Un petit immeuble. L’app Localiser confirme : le sac est bien dans le coin ! Les policiers arrivent, et pensent que le sac se trouve dans un squat quelques mètres plus loin.

« Hmmm non m’sieur l’agent, vous connaissez peut-être pas les Airtag, mais c’est vraiment précis. Là, on me dit bien que c’est de ce côté de la rue. Essayons d’être plus précis… » J’active la fonction Localiser pour essayer d’être le plus précis possible… Le sac est sensé être là. Mais là, il n’y a que des buissons…

L’un des policiers se penche par dessus, et dit « ah oui, y’a quelque chose là-dedans, et soulève… mon sac à dos.

« Euh, dites donc, il est super lourd ce sac ».

Tu m’étonnes.

Donc mon cambrioleur a fait une légère erreur : en prenant mon sac à dos, il a aussi embarqué son AirTag. Et il a posé tous les Mac dans ce sac à dos, qu’il a déposé dans ce buisson, sans doute pour le récupérer la nuit tombée…

Malheureusement, pas de trace de ma sacoche. Mais honnêtement… c’est un moindre mal. Et je sais que j’ai eu énormément de chance…

Donc : merci l’AirTag. Sûrement un de mes meilleurs investissements de cette année. Et merci aux policiers qui ont suivi mon dossier avec attention (et qui ont été assez épatés quand je leur ai expliqué le fonctionnement des AirTags).

Quand à moi, je vais un peu mieux sécuriser mes locaux. Quand même.

10 réflexions sur « L’airtag à 15000€ »

  1. Tu m’as donné envie d’en acheter.
    Merci à toi pour le partage d’expérience et surtout heureuse que tu ai pu retrouver tes Mac

  2. Heureux dénouement… sauf pour les papiers !

    A ce propos, attention à l’usurpation d’identité, c’est une vraie galère.

    Je me suis fait voler mes papier il y a 3 ans, et malgré l’opposition immédiate sur CB et CNI, mon ancienne carte d’identité a servi à :
    – créer deux comptes bancaires chez Boursorama et Orange Bank (évidemment non provisionnés ce qui a entrainé pour moi un fichage Banque de France et interdiction d’émettre des chèques)
    – enregistrer une fausse société au RCS !! (les voleurs ont eu le culot d’aller à la chambre de commerce avec ma carte d’identité volée, bravo la chambre de commerce qui n’a rien vérifié)

    – se faire livrer à mon nom mais à une fausse boite aux lettres du matériel de programmation de cartes à puces…

    ça aurait pu aller très loin !!

    heureusement un livreur qui me connaissait a eu la présence d’esprit de me remettre un jour un de ces colis à ma vraie société !
    grâce à quoi j’ai pu le renvoyer le colis à l’entreprise expéditrice, faire fermer la fausse boite aux lettres, et ensuite la fausse société créée à mon nom…

    Un vol de papiers suivi d’une usurpation d’identité c’est des années de galère derrière…

    Après un vol de papiers il faut régulièrement consulter la Banque de France voir si des faux comptes n’ont pas été créés, et le cas échéant demander volontairement une inscription.

  3. Ça se termine bien et c est tant mieux ! Jolie anecdote en tout cas. Je vais m en procurer pour installer sur mes vieilles motos, ça fait un moment que le dis sans l avoir réalisé….

  4. Heureux pour toi, en effet ça aurait pu être plus embêtant, surtout avec les machines de tes clients. Bon courage pour le reste. Il faudra aussi penser aux détecteurs de présence et caméras …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *