Archives par mot-clé : OS X

Retrouver les caractéristiques techniques d’un Mac en un clic

J’utilise souvent cette page de support d’Apple pour retrouver les caractéristiques techniques d’un Mac (en complément de l’excellent MacTracker). Une des méthodes les plus simples consiste alors à taper le numéro de série de la machine dans le champ de recherche pour retrouver les caractéristiques correspondantes. Le souci, c’est que lorsqu’on travaille comme moi dans le monde Apple, des numéros des série, on en traite régulièrement. Donc c’est fastidieux de faire du copier-coller dans son navigateur.

Automator, à la rescousse ! Lancez-le, puis créez un service, et ajoutez-y les deux actions suivantes :

Automator trouverModeleMac

 

Enregistrez maintenant votre service sous un nom approprié  (ex : recette de la tartelette n’est pas un nom approprié. En revanche, Retrouver les caractéristiques techniques est un nom approprié).

Maintenant, quand vous rencontrez un numéro de série d’un produit Apple dans n’importe quel texte, sélectionnez-le, effectuez un clic droit puis choisissez votre processus Automator dans le menu Services pour afficher ses caractéristiques.

 

 

Word et la méthode de chiffrement pas disponible dans ce pays

Un message curieux a fait son apparition chez un de mes clients il y a quelques jours lors de l’ouverture de documents Word sur Office 2011:Mac protégés par mot de passe et en provenance d’Office sur PC :

Word Error

En cherchant un peu sur le Net, on trouve quelques éléments de réponse, dont un article de la base de connaissances de Microsoft. Celui-ci traite cependant de versions très anciennes de Microsoft Office, et il semble bizarre que le problème apparaisse encore avec des versions très récentes d’Office. Autre problème : ces mêmes documents peuvent être ouverts avec la même version d’Office sur d’autres Mac ! Très curieux… Après recoupement il semble surtout toucher les utilisateurs d’Office qui ont eu plusieurs versions d’Office sur leur poste, après plusieurs migrations depuis Office 2004 ou vX (voire peut-être  2001).

Après avoir tenté de dégager les préférences et les fichiers de cache d’Office, j’ai essayé d’autres méthodes, mais une seule a permis d’ouvrir ces documents :

  1. Tout sauvegarder (on ne sait jamais, hein) ;
  2. Créer un nouveau compte d’utilisateur ;
  3. Supprimer tous les dossiers à l’intérieur du dossier de départ du nouvel utilisateur ;
  4. Migrer tous les dossiers de l’ancien utilisateur vers le dossier de départ du nouvel utilisateur, par exemple avec la commande mv (si vous ne savez pas utiliser mv, achetez mes bouquins, y’a un très beau chapitre sur le Terminal) ;
  5. Supprimer l’ancien utilisateur (après vous être assuré qu’il ne reste plus de fichier dedans… et attention aux fichiers/dossiers invisibles à la racine !).
  6. Éventuellement, renommer le nouvel utilisateur avec son ancien nom et renommer son dossier de départ (à ne faire que si on connaît bien la méthode, hein).
  7. Appliquer les bonnes autorisations pour que les dossiers et fichiers déplacés appartiennent bien au nouveau compte (avec la commande chown, par exemple. Si vous ne savez pas utiliser chown, achetez mes livres etc).
Donc, en clair, créer un nouveau compte et bazarder tous le contenu de l’ancien dossier de départ dedans, en faisant gaffe à rétablir les bonnes autorisations.

Et bizarrement, ça a marché, à trois reprises. Ne me demandez pas pourquoi : à priori aucun fichier n’était manquant dans le nouveau dossier de départ, mais cette manipulation tordue a suffi pour rétablir les équilibres dans l’univers parfois étrange de Microsoft.

OS X : quand Contrôle parental et HTTPS font mauvais ménage

OS X intègre depuis plusieurs versions un système de contrôle parental permettant de limiter les connexions à Internet. Dans ce cas, OS X pourra n’autoriser que certains sites, en bloquant automatiquement les contenus dits « pour adultes ». Problème : dans ce cas, de nombreux sites utilisant le protocole HTTP sécurisé (ou HTTPS) deviendront inaccessibles . Comme indiqué dans la base technique d’Apple :

Remarque sur le protocole https : pour les sites Web utilisant le cryptage SSL (l’URL commence généralement par https), le filtre de contenu Internet ne peut pas examiner le contenu chiffré de la page. Pour cette raison, les sites Web chiffrés doivent être explicitement autorisés à l’aide de la liste « Toujours autoriser ». Les sites Web chiffrés qui ne figurent pas dans la liste « Toujours autoriser » sont bloqués par le filtre de contenu Internet automatique.

Dans ce cas, il suffit d’ajouter le site demandé dans la liste des sites autorisés, non ?

WROOONG

En effet, ça ne passe pas… Le contrôle parental rejette parfois certains sites, alors que le domaine est bien ajouté. On a eu le cas récemment à la maison avec le site PotterMore.

Potterless

ControleParental https2

Alors, comment faire ? Dégainons d’abord le Terminal, et tapons les commandes suivantes :

$ host www.pottermore.com

La commande host nous renvoie ceci :

www.pottermore.com is an alias for www.pottermore.com.edgekey.net.
www.pottermore.com.edgekey.net is an alias for e3773.b.akamaiedge.net.
e3773.b.akamaiedge.net has address 92.123.95.91

On voit donc que www.pottermore.com est un alias du domaine www.pottermore.com.edgekey.net ainsi que de e3773.b.akamaiedge.net, lequel a pour adresse IP 92.123.95.91.

Et bien, il ne nous reste qu’à ajouter tout ça dans le contrôle parental… et oui, ça inclut l’adresse IP !

ControleParentalOK

Et voilà, plus qu’à recharger la page, accepter le certificat, et… ça passe !

Mountain Lion Efficace est DISPONIBLE !

Jouez hauts Mac, résonnez tablettes, le nouvel opus de la saga Efficace by GG est ENFIN disponible ! Évidemment dispo à l’achat sur Internet, mais aussi chez votre libraire préféré (s’il ne l’a pas, demandez-lui gentiment de vous le commander).

MountainLionEfficace

 

500 pages de pur bonheur ! Des captures d’écran Retina ! Le retour de Mac Vador ! OS X 10.8.2 décortiqué ! Une magnifique couverture organisée de main de maitre par mon camarade Jean-Christophe !

On a également revu tout le sommaire, avec des chapitres plus courts et plus nombreux. Le sommaire :

  • Chapitre 1 – Le Mac : conçu pour OS X
  • Chapitre 2 – L’installation d’OS X
  • Chapitre 3 – S’organiser pour tout retrouver
  • Chapitre 4 – Préférences Système
  • Chapitre 5 – Place aux applications !
  • Chapitre 6 – Votre assistant personnel
  • Chapitre 7 – Communiquer sur Internet
  • Chapitre 8 – Safari, le surf tranquille
  • Chapitre 9 – iCloud : votre vie, enfin synchronisée
  • Chapitre 10 – Le Mac social
  • Chapitre 11 – Le multimédia : au cœur d’OS X
  • Chapitre 12 – Sauvegardez votre Mac
  • Chapitre 13 – Protégez votre Mac
  • Chapitre 14 – Halte, polices !
  • Chapitre 15 – Forte impression !
  • Chapitre 16 – Le Mac soigne votre image
  • Chapitre 17 – Le Mac assure la connexion
  • Chapitre 18 – OS X : pour credo, le partage
  • Chapitre 19 – Automatiser son Mac
  • Chapitre 20 – Prendre soin de son Mac, jour après jour
  •  Chapitre 21 – De Windows au Mac : Switchers, bienvenue !
  •  Annexe A – Les dessous de Mac OS X
  • Annexe B – Le démarrage du Mac
  • Annexe C – Le Terminal à la portée de tous
Si vous avez déjà lu un des précédents livres de la série efficace, vous trouverez des choses identiques (certains chapitres ont peu bougé du fait de nouveautés peu importantes). En revanche, certains chapitres sont entièrement nouveaux, ou ont été totalement remaniés.

La préface est signée de mon ami, mon copain, mon Laurent Pertois à moi. En lisant sa préface, vous gagnerez dix points de karma et vous aurez plus de chance de survivre à la fin du monde.

Enfin, ce livre est dédié à mon ami et mentor Antoine Latour, parti trop tôt, comme vous le savez déjà. C’est peut-être un détail pour vous, mais pour moi, etc.

Dans tous les cas, j’espère que vous en apprécierez la lecture. N’hésitez pas m’envoyer vos commentaires, vos critiques (positives ET négatives, sinon je ne progresserai pas !), à l’adresse mountainlion-efficace@gete.net.

Et la version numérique ?

Elle est en cours de finalisation, et le livre devrait être disponible au format Izibook (PDF filigrané, sans DRM), ou iBooks (ePub, DRMisé). Promis, dès que j’en sais plus, je vous le dis.

Y aura-t-il des offres livre papier + numérique ?

Pas possible, pour des obscures raisons liées au prix unique du livre, ou de DRM, ou je ne sais quoi. Même si j’adorerais ce genre d’initiative, ce n’est juste pas possible pour le moment. Désolé.

On pourra le faire dédicacer ?

Notez dans vos tablettes : j’animerai une conférence en comité restreint (quinzaine de personnes) le samedi 12 janvier à la librairie Eyrolles, à Paris. Plus d’infos très bientôt !!!