Que faire quand on se prend une grosse baffe ?

Quand on se prend une grosse claque dans la gueule après avoir fait une grosse, grosse ânerie, on a plusieurs façons de réagir :
– Soit on se dit que, ouais, ben c’est vrai, soyons humble et honnête, on s’est vautré, et il faut avancer ;
– Soit on décide de faire comme si de rien n’était, et on se félicite de tout et de n’importe quoi, et surtout on ne dit SURTOUT PAS qu’on s’est vautrés depuis le début.

Ben Christine, elle, elle n’a peur de rien. Même si le Conseil constitutionnel a déclaré en substance que l’essentiel de la loi Hadopi est anticonstitutionnel, donc inapplicable, Albanel « se félicite que le principe d’un dispositif pédagogique de prévention du piratage ait été validé par le Conseil constitutionnel » (voir aussi sur @rrêt sur image).

À ce niveau, c’est même plus du culot, c’est du foutage de gueule… Mais ce n’est qu’un gag de plus dans l’énorme foutage de gueule qu’a été Hadopi depuis le début.
Maintenant, reste à voir si elle va démissionner ou attendre le prochain remaniement. Mais je ne me fais pas trop d’illusion.

(C’était la minute politico-informatique du soir, bonsoir).

8 comments

  1. Laurent dit :

    C’est clair…………

  2. Bertrand dit :

    Bien d’accord avec toi…

  3. Eric, LAUSANNE dit :

    C’est HADOPItoyable.

  4. Jean Meyran dit :

    Le problème, c’est que pour présenter sa démission faut avoir :
    un chouïa d’amour propre
    un poil de panache

    Voili pourquoi elle ne démissionne pas

    Bonjour chez vous

  5. Matthieu d'Agen dit :

    Anéfé !

  6. Sonyc dit :

    Là on s’en rend compte parce qu’on maîtrise le sujet, je n’ose pas imaginer le désastre général qu’on nous prépare et que nous ne voyons pas venir car on ne maîtrise pas les autres sujets…

  7. GerFaut dit :

    À un moment donné j’avais commencé, sur mon blog, de distribuer des baffes (virtuelles s’entend) au gouvernement actuel. Je suis content que, débordé par le nombre d’ignominies et ayant mal à la main, d’autres prennent le relais moins virtuellement…

  8. Frantz dit :

    Crétine Albanul s’est pourtant fait dépasser, la palme de la langue de bois revenant au tartufe Frédéric Lefebvre, porte-parole de l’UMP, qui se réjouit que le Conseil Constitutionnel « valide en quasi-totalité le texte HADOPI »…

    Il paraît qu’on a le gouvernement qu’on mérite, qu’est ce qu’on doit être cons !!!