Utiliser le mode secret de récupération de disque de DiskWarrior

J’ai enfin migré ma machine principale sur Lion maintenant que Mac OS X 10.7.3 est enfin disponible. Et après avoir téléchargé la nouvelle image de Lion et lancé l’installation, le Mac redémarre comme prévu. Et me propose d’installer Lion sur… ah ben sur rien du tout dites-donc ? Il est où mon disque dur ?

Lancement d’Utilitaire de disque… Disque bien visible, mais impossible à réparer. Ouch.

Plantage Lion UDD

Dans ce genre de cas, je redémarre sur mon fidèle disque de DiskWarrior, qui m’a sauvé la mise plus d’une fois. Sauf que là, même lui semble capituler…

Plantage Lion DW

Panne matérielle ? Format Mac OS Standard ? SRSLY, MAC OS X ?!?

Je me voyais donc déjà non pas en haut de l’affiche, mais en train de restaurer mon disque avec Time Machine quand soudain, j’ai appuyé sur la touche Option, ce qui fit apparaître ceci :

DW Scavenge Mode

HAN ! Trois points de suspension sur le bouton Rebuild, qui devient enfin actif… Un mode caché dans DiskWarrior !!!

Cliquons donc sur le bouton Rebuild, et là…

 

DiskWarrior Scavenge Mode Options

 

Le mode Scavenge semble donc être capable de récupérer un disque qui aurait été endommagé suite au passage d’un autre utilitaire. J’ai laissé cochée cette case, ainsi que l’option pour conserver la sensibilité à la casse (ici mon disque était insensible à la casse, je n’ai pas voulu prendre de risques).

Et cinq minutes plus tard… HOP ! Mon volume TARDIS 1 est enfin revenu et j’ai pu basculer sur Lion ! Ouf !

Attention, ce billet n’est pas là pour accuser Lion d’avoir endommagé le volume : il n’est pas impossible que ce dernier ait été endommagé bien avant. Mais il est quand même bon de savoir que même quand il semble dire « stop », DiskWarrior possède des méthodes pour récupérer quand même le disque. Et jusqu’à maintenant, rares sont les fois où cet utilitaire ne m’a pas récupéré un système de fichiers quelque peu défaillant.

  1. Oui, je sais.

7 comments

  1. pag dit :

    DiskWarrior si je t’attrape, j’t’adore.
    Merci Guy Home !

  2. Fabrice dit :

    DiskWarrior et moi, c’est 100% de récupération. Oh, il ne récupère pas les fichiers détruits. Mais il répare des disques vraiment en pitoyable état, avec une certaine pointe de magie. Je l’aime ce fichu utilitaire !

  3. tibet dit :

    DiskWarrior depuis la 1.0 ! À fond ! J’ai même tenté de faire du test pour eux et ils m’ont dit : « What !? You really want to make some test on your datas on your disk ? Seriouly :)) » … J’ai pas insisté.
    Deux petites choses quand même : D’abord la fonction est parfaitement documentée … dans la doc :) (Comme d’hab quoi) et deuxio, DiskWarrior doit être capable de trouver le pilote d’origine du disque pour fonctionner. Sinon — Nada !! –. Mais bon dans 99,99% des cas c’est un outil fantastique ! Superstable au point de ne proposer que très peu de mise à jour.
    En fait j’en achète une nouvelle version à chaque mise à jour principale.
    Et pour finir … À part DiskWarrior ?? Rien ou pas grand chose. Ah si ! Un autre grand, cette fois-ci de la récup de données, par exemple après erreur de formatage d’un NTFS en deux partitions HFS+, le monsieur a tout retrouvé sans sourcilier ! Mac ou PC, sur Mac ou PC. J’i même récupéré sur PC, il y a 1 an un disque Mac de 1993 d’un 8100 :)). Ah oui, le nom :) R-Studio pour un vrais prix de environ 80 €. Du grand boulot comme DiskWarrior !

  4. didl_ dit :

    Je n’ai jamais eu besoin de DiskWarrior.

    PS1 : pourquoi j’ai brusquement le sentiment que je devrais vite l’acheter ?
    PS2 : faut pas être superstitieux, ça porte malheur !

  5. Bonjour,
    En effet R-studio est très bien mais payant. 100% D’accord pour vos avis sur disque warrior…ma préférence reste DDrescue et son module ddrhelp mais on parle linux pur et dur…..de bien meilleurs résultats…

  6. tibet dit :

    @ didl : Faut pas exagérer et créer des problèmes qui n’existent pas … encore :) Mais QUAND ils se pointent, et même presque un peu avant en préventif sur la structure du disque, DW est « the outil ».
    Les dégâts peuvent avoir beaucoup d’origines, mais il est vrai que certaines officines produisant et vendant du logiciel sont des massacreurs de vib (Volume Information Bloc) parce qu’entre autre, ils utilisent peu ou mal les frameworks Apple (pour dire vite) et adressent directement les médias (pour dire vite aussi), et comme en plus ils plantent, ça n’arrange pas la structure des disques : Alors, au hasard, en premier Quark Xpress, par exemple aussi Adobe et n’oublions pas Microsoft.

    Dans ce cas DW est un bon outil. Il permet d’avoir une surveillance discrète et averti le cas échéant … ce que GG n’avait pas mis en place :)) Il semble !

    On trouve ça dans (au niveau de la fenêtre principale) : Hardware > Automatic Diagnostics [] Automatically check all drives for Hardware Malfunction – Notify by Alert or Email.

    C’est cool :)

  7. ReReX dit :

    En même temps avec un disque qui s’appelle Tardis, Time Machine est d’à propos.
    Sinon DiskWarrior j’adooore!