L’iPad doit vivre sans iTunes

Cédric Ingrand de LCI exprime sur un tweet il y a quelques heures son énervement face à l’obligation d’utiliser iTunes avec l’iPad. Car dès qu’on allume l’iPad, le symbole fatidique apparaît :

Connexion à iTunes

Sans parler des restrictions incohérentes (lesquelles ?), je pense qu’il a cependant raison sur ce point que j’avais déjà soulevé ailleurs : l’iPad devrait s’émanciper de l’ordinateur pour devenir un vrai gros carton planétaire. Car les gens à qui j’ai montré l’iPad sont tous très enthousiastes, mais sont parfois rebutés par le fait qu’il s’agit d’un périphérique de l’ordinateur. Beaucoup rêvent de pouvoir l’utiliser à plein temps sans se poser la question d’avoir un autre ordinateur sous la main. Et c’est sûrement là que se révèle le problème du positionnement de l’iPad : ce ne peut être un remplacement du netbook, car ce n’est pas un ordinateur comme les autres. Un netbook, on lui branche un disque dur aux fesses, et hop, on peut le sauvegarder. Mais l’iPad ? Pas d’autre possibilité que de le connecter à iTunes. J’ai pris des photos, je les transfère sur mon iPad avec le kit ad hoc… et ensuite, je dois re-synchroniser avec mon ordi pour récupérer les photos. Groumpf. Sans parler des solutions actuelles beaucoup trop complexes pour transférer des documents dans les applications de la suite iWork, par exemple.

L’iPad doit pouvoir se trouver une vie propre, couper le cordon avec l’ordinateur, et pour cela il y a quelques solutions.

Rendre MobileMe gratuit (ou réduire largement son tarif) et proposer une synchronisation de TOUT l’iPad

Ah, le Cloud Computing… Ce magnifique horizon qui fait tant rêver les hommes ! Je dois admettre que je ne suis pas un fan de l’idée du tout en ligne. Appelez-moi vieux con ou ce que vous voulez, mais l’idée d’avoir mes informations sur Internet et nulle part ailleurs ne m’excite pas plus que ça, parce que quoi qu’on en dise, Internet n’est pas accessible partout, tout le temps. Si vous saviez le nombre de bâtiments ou rues dans Paris dans lesquels on n’attrape aucun réseau téléphonique et où tous les réseaux Wi-Fi sont saturés et fermés…

Cependant, l’idée d’une sauvegarde en ligne externalisée est intéressante, si on adjoint donc les possibilités de synchronisation de contenu. Si on peut récupérer ses contenus en ligne à partir d’un autre service, pourquoi pas. Dans ce cas, l’écran de démarrage de l’iPad pourrait soit proposer de se connecter à un réseau Wi-Fi pour ensuite rentrer ses identifiants MobileMe ou autre, et vivre sa vie tout seul.

Cela suppose également de trouver des méthodes pour transférer des contenus de l’ordinateur sans passer par le Wi-Fi, mais là encore, l’iDisk pourrait être une bonne méthode. Une mise à jour d’iTunes permettrait alors de synchroniser sa musique, ses photos, etc… d’iTunes vers l’iDisk. Le contenu serait accessible via me.com, mais également en streaming ou téléchargement vers l’iPad… Sexy non ?

Transformer les bornes Airport ou les Time Capsule en agents iTunes

Une autre solution serait de transformer les bornes existantes ou de créer un nouveau type de borne Airport capable de sauvegarder le contenu d’un iPad automatiquement. Ainsi en cas de problème, on pourrait brancher l’iPad sur la borne via USB, et le restaurer. On pourrait aussi partager plus facilement nos contenus personnels, par exemple les photos, entre plusieurs iPad, simplement en s’appuyant sur la borne. Il faudrait cependant un vrai processeur pour gérer ces contenus, d’où une autre solution à mon goût encore plus pertinente…

Transformer AppleTV en iTunes Media Center

Cette idée rejoindrait quelque peu la précédente. Plutôt que de faire d’AppleTV un simple moyen de diffusion de contenu sur la télévision, Apple pourrait en faire un vrai mini-ordinateur simple à contrôler, avec une sorte d’iTunes OS au milieu. Plutôt que de faire uniquement de la lecture, on pourrait aussi connecter son iPad dessus via Wi-Fi pour lire son contenu multimédia, et là encore utiliser le disque interne pour sauvegarder le contenu de l’iPad façon Time Machine, ou même le restaurer en cas de problème.

Car un des problèmes qui reste avec l’iPad, c’est aussi… comment le restaurer en cas de problème ? À l’heure actuelle, il n’est possible de réinstaller son iPad qu’avec iTunes, et donc un ordinateur. Pas de DVD système fourni avec… alors que même le MacBook Air dispose d’un tel DVD ! C’est là encore iTunes qui sert de plate-forme de contrôle pour télécharger les mises à jour système, et les installer… ou restaurer iPhone OS.

En tout cas, si on regarde de près la forme d’Apple TV, de Time Capsule, ou encore du Mac mini, on se dit qu’il y a peut-être une convergence… Et si l’Apple TV en tant que tel manque d’attrait, en faire la plate-forme de sauvegarde et de synchronisation de l’iPad deviendrait diablement intéressant.

L’émancipation de l’iPad sera certainement complexe. Mais elle pourrait proposer à Apple de nouveaux challenges intéressants, et sûrement de nouvelles opportunités commerciales. Mais en attendant…il va falloir continuer de brancher ce sacré câble USB !