Comment intégrer des polices supplémentaires dans iOS

MacG a publié hier soir un article très intéressant 1 sur  les nouvelles polices intégrées dans les documents Pages, Numbers et Keynote. L’article note qu’il n’y a pas d’équivalent au Livre des polices et du coup semble impliquer qu’il est impossible d’ajouter des polices sur iOS. Et pourtant, c’est tout à fait possible, même sans Livre de polices ! Ce n’est pas cependant pas totalement évident (euphémisme), car il faut les importer à l’aide d’un profil de configuration.

Première étape : installer Apple Configurator

Pour ajouter des polices, vous pouvez utiliser une application Apple gratuite à installer sur macOS : Apple Configurator 2, un outil utilisé en général pour gérer le déploiement en masse d’appareils. Mais il permet aussi de créer des profils de configuration pour forcer certains réglages sur des appareils iOS 2

Installez donc Apple Configurator 2, lancez-le, puis cliquez sur le menu Fichier > Nouveau profil.

Apple Configurator 1

Tapez un nom pour votre fichier de configuration. Vous pouvez aussi rajouter d’autres informations, comme une description du profil. Il n’est normalement pas nécessaire de changer l’identifiant unique.

Apple Configurator 4

Dans la colonne de gauche, cliquez ensuite sur Polices, et cliquez sur le bouton Configurer.

Apple Configurator 2

Sélectionnez maintenant une police à ajouter. Attention : seules les polices OpenType (.otf)  ou Truetype (.ttf) seront prises en charge. Pas de police PostScript !

Apple Configurator 3

Si vous souhaitez ajouter d’autres polices, cliquez sur le bouton + en haut à droite.

Enregistrez maintenant votre profil (menu Fichier > Enregistrer) sous le nom de votre choix. Notez que le fichier généré est un profil de configuration avec l’extension .mobileconfig.

Deuxième étape : transférer le profil sur votre appareil iOS

La deuxième étape consiste donc à envoyer le fichier .mobileconfig vers votre iPhone, iPad ou iPod Touch3. Une des méthodes les plus simples : passer par AirDrop (mais vous pouvez aussi envoyer le fichier par mail, ou le mettre à dispo en téléchargement). 

Apple Configurator 5

Côté iPhone, ça donne quoi ? Si vos appareils sont reliés via iCloud, le profil sera directement accepté. 

IMG 7307

Ouvrez l’app Réglages, et cliquez sur Profils téléchargés.

Transferrt Polices 2

Cliquez maintenant sur Installer… 

Transferrt Polices 3

Tapez ensuite votre code de sécurité…

Transferrt Polices 4

Puis cliquez sur Installer, et encore Installer.

Transferrt Polices 5

Transferrt Polices 6

Et voilà ! Cliquez sur OK

Transferrt Polices 7

VOILÀ. Votre profil est bien installé, et il contient la ou les polices sélectionnées.

Transferrt Polices 8

Et maintenant, si vous ouvrez Pages ou n’importe quelle autre app, vous pouvez sélectionner votre police !

Transfert Polices Pages

 

Mais quid des nouvelles polices de Pages & co ?

Les nouvelles polices intégrées pourraient être intégrées… si on pouvait les exposer depuis le Livre des polices de macOS ! Ce n’est cependant pas le cas : on peut juste exporter la collection de polices (au format .ttc), mais celle-ci ne peut pas être intégrée dans le profil. Apple a sûrement voulu restreindre l’usage de ces polices pour des raisons de licence. Dommage… mais ça n’empêche pas la manipulation ci-dessus à vous aider à rapatrier quelques-unes de vos polices préférées sur vos iDevices (dans le respect de leur licence d’utilisation, bien entendu).

  1. Comme très souvent, je vous invite d’ailleurs à vous abonner au Club MacG !)
  2. Et aussi macOS, mais ce n’est pas le sujet aujourd’hui.
  3. mais oui, n’oublions pas les iPod touch !

Installer Windows 10 avec Boot Camp sur macOS 10.13

Pour diverses raisons, j’ai décidé de réinstaller macOS et Windows sur mon Mac Pro 2013 il y a quelques jours. Et comme j’avais pas trop envie de casser certains outils que j’utilise, j’ai décidé de rester sur macOS 10.13 High Sierra (en partie parce que j’utilise une vieille version de GarageBand pour monter mes podcasts, comme Plombiers et Champignons).

Après réinstallation de macOS 10.13, j’ai donc tenté de réinstaller Windows 10.

Spoiler alert : ça n’a pas été fun.

Sur ce modèle de Mac (et pour d’autres d’ailleurs), il faut savoir que l’installation se fait en deux étapes :

  • Choisir la taille de la partition Windows ;
  • Télécharger les pilotes Boot Camp.

Mais après le téléchargement, j’ai eu droit à ce charmant message :

Échec de l’installation de Boot Camp. Une erreur s’est produite lors de la copie des fichiers d’installation de Windows.

BootCamp Erreur

Après plusieurs tentatives infructueuses, j’ai trouvé la solution sur cette vidéo. En résumé, le problème vient d’un détail idiot : le logiciel d’installation de Windows 10 contient un fichier qui pèse plus de 4 Go. Or, la partition temporaire OSXRESERVED créée par Boot Camp pour installer Windows est formatée en FAT-32… qui ne supporte pas de fichier de plus de 4 Go. Ballot.

La solution :

  1. Avec Utilitaire de disque, reformatez la partition OSXRESERVED au format ExFAT. Ce format est rapide et gère très bien les fichiers de plus de 4 Go.
  2. Ouvrez le fichier ISO de Windows 10, et copiez son contenu dans la partition OSXRESERVED.
  3. Relancez l’Assistant Boot Camp.
  4. Dans le menu Actions, cliquez sur Télécharger le logiciel de prise en charge de Windows.
  5. Copiez les fichiers téléchargés du logiciel de Boot Camp…

Sauf que là… ça coince à nouveau. La taille des fichiers Windows 10 + fichiers Boot Camp est trop importante pour la partition de 8 Go ! À 200 Mo près.

Solution dans la solution : dégager les fichiers d’installation des pilotes nVidia, vu que de toute façon ce Mac n’a qu’une carte AMD (enfin deux, pour ce modèle).

  1. Ouvrez le dossier WindowsSupport tout juste téléchargé ;
  2. Copiez les fichiers $WinPEDriver$ et AutoUnattend.xml
  3. Créez un dossier BootCamp.
  4. Copiez les fichiers Setup.exe et BootCamp.xml du dossier WindowsSupport.
  5. Créez un dossier Drivers.
  6. Copiez dans ce dossier tous les dossiers du dossier Drivers dans WindowsSupport SAUF le dossier nVidia.
  7. Ouvrez le fichier BootCamp.xml avec un éditeur de texte.
  8. Supprimez tous les paragraphes (tout ce qui se trouve entre les balises <name>…</name>) qui comprennent le mot nVidia. Par exemple, si vous trouvez :
<Name>NVIDIA System Driver
 <InfName>nvsmbus.inf</InfName>
 <Class> System</Class>
 <ClassGUID> {4D36E97D-E325-11CE-BFC1-08002BE10318}</ClassGUID>
 <CatalogFile> nvsmb.cat</CatalogFile>
 <Provider>NVIDIA</Provider>
 <DriverVer> 03/22/2010, 4.7.9</DriverVer>
 <ServiceBinary></ServiceBinary>
 <HardwareID></HardwareID>
 <isX64>no</isX64>
 </Name>

Supprimez tout ce paragraphe.

Enregistrez le fichier, et redémarrez sur l’installation de Windows en enfonçant la touche Option au démarrage et en choisissant la partition d’installation Windows.

Pfiouuuuuuu ! Tout ça pour ça.

Quand Dropbox rame vraiment, vraiment trop

J’ai constaté depuis quelques semaines que Dropbox sur mon Mac consommait toujours 100% d’un CPU, même sans rien faire. Ce qui est assez irritant : nos ordis chauffent déjà assez sans se taper en plus d’avoir un processeur occupé par un logiciel qui ne fout rien.

Après avoir essayé un paquet de solutions tirées de cet article de Dropbox, j’ai constaté que les lenteurs étaient aussi dans l’interface même de Dropbox : cliquer par exemple sur l’icône Dropbox ne faisait apparaitre le menu qu’après un petit délai, et l’ouverture des préférences était affreusement lente, en particulier l’accès aux notifications. Décocher une case de cet onglet pouvait prendre entre cinq et dix secondes ! Pas normal du tout…

Je me suis bien pris le chou, mais j’ai finalement trouvé. Le problème a été résolu en cliquant dans les préférences de Dropbox sur l’onglet Réseau puis sur Bande passante, et là, j’ai basculé l’option Limiter automatiquement à Ne pas limiter

Miracle : d’un seul coup, l’interface est devenue hyper rapide, les synchronisations se sont accélérées, et la charge CPU est passée à seulement quelques pour-cents ! Et même quand on ajoute ou supprime un fichier, la synchronisation ne met plus le processeur à genoux.

Je ne dis pas que c’est une solution ultime, mais dans le doute, vous pouvez toujours tenter…

Dropbox réglage de réseau