Récupérer l’espace purgeable de macOS

Depuis l’arrivée du système de fichier APFS, on constate parfois un problème agaçant : le système renvoie une certaine quantité d’espace-disque disponible, mais les apps peuvent renvoyer une quantité plus faible. Exemple : sur mon serveur de gestion de parc, mon logiciel de gestion m’envoyait des alertes d’espace-disque manquant alors qu’il restait vraiment beaucoup d’espace sur le disque. Ou encore, après avoir supprimé plusieurs machines virtuelles, le Finder pensait encore qu’il y avait beaucoup d’espace à récupérer. Le système est sensé alors purger l’espace… quand ça lui chante, c’est-à-dire, quand le disque manque vraiment d’espace. Par exemple, sur la capture suivante, on voit qu’on a presque 20 Go de donnéees marquées purgeables. Mais j’ai vu parfois des cas où on atteignait les 200 Go sur un disque de 1 To !

Mais il peut arriver donc qu’on ait besoin de récupérer réellement l’espace manquant, ne serait-ce que pour éviter qu’un logiciel commence à paniquer. Et Apple dans sa grande mansuétude propose un outil qui… Ah non, pardon, Apple ne propose pas de solution, à part dire « Écoutez, laissez l’APFS faire son travail, dès que j’aurais de plus amples informations, croyez bien que vous en serez les premiers informés. »

DONC. Solution gratos.

  • Quittez toutes vos applications.
  • Lancez le Terminal 😱
  • Tapez : dd if=/dev/zero of=~/fichiertemp.tmp bs=2m (merci à Pierre Dandumont pour l’astuce sur l’ajout de bs=2m en fin de commande, ça accélère effectivement drastiquement la vitesse de remplissage…).
  • Validez

Un fichier fichiertemp.tmp va se générer dans votre dossier de départ, un fichier qui va grossir très vite, jusqu’à prendre l’intégralité du disque. Si vous avez des alertes comme quoi le disque arrive à saturation, ignorez-les.

Quand le Terminal annonce que le disque est plein, là, en revanche, il va falloir agir. Supprimez le fichier temporaire en le glissant dans la Corbeille et videz-la (ou via le Terminal : rm ~/fichiertemp.tmp) Normalement, vous devriez avoir récupéré tout votre espace-disque.

NB : j’aurais aussi pu utiliser la commande yes > ~/fichiertemp.tmp qui dans ce cas précis fait un peu la même chose que la commande dd, mais cette méthode est trois fois moins rapide pour remplir le disque…

Tester l’impression Airprint avec Printer Simulator

Dans mon travail, en ce moment, je dois faire des tests d’impression sur des imprimantes AirPrint. Ce qui est très sympa… sauf quand parfois, on a envie de faire des tests et qu’on n’a pas d’imprimante compatible AirPrint sous la main.

Heureusement, il existe une solution : le Printer Simulator. Il s’agit d’une application qui permet de générer des imprimantes virtuelles, qui apparaitront directement comme imprimantes AirPrint sur vos appareils, et vous permettront de faire vos tests comme vous le souhaitez. Cet utilitaire n’est pas installé par défaut : il vous faudra un compte développeur pour le télécharger, puisqu’il fait partie des outils additionnels d’Xcode. Pour le récupérer, connectez-vous donc sur cette page et authentifiez-vous avec votre compte développeur Apple, puis cherchez Additional Tools for Xcode. Téléchargez le DMG, dans lequel vous trouverez différents dossiers. C’est dans le dossier Hardware que se trouve celui qui nous intéresse : copiez l’app Printer Simulator où vous le souhaitez sur votre Mac, et lancez-la 1.

Automatiquement, un ensemble de six files d’attente est publié, visible depuis le menu d’impression de vos appareils iOS ou depuis la préférence Système Imprimantes et scanners de macOS. Mais vous pouvez agir un peu sur les paramètres en cliquant sur le bouton Load Paper.

Patientez quelques secondes, et les réglages de chaque imprimante virtuelle apparaitront, ce qui vous permettra de définir par exemple du papier A4 ou des bacs à enveloppe. Plus intéressant encore, vous pouvez générer directement des PDF depuis un appareil en imprimant sur l’imprimante virtuelle, et choisir un emplacement d’impression dans les préférences de l’app.

Et côté iOS par exemple, vous pourrez visualiser ces imprimantes et lancer l’impression sur ces imprimantes virtuelles, ce qui générera du coup un zouli PDF sur votre Mac.

Après, n’essayez pas d’utiliser ces imprimantes pour autre chose que des tests, mais ça peut quand même être pratique, par exemple pour tester le déploiement de configurations d’imprimantes depuis un serveur Jamf Pro.

  1. Via un double-clic, s’il fallait le préciser, mais vous pouvez aussi sélectionner l’app et cliquer sur le menu Fichier > Ouvrir, ou faire Cmd + O, ou clic droit > Ouvrir, ou lancer le Terminal et taper open /chemin/de/Printer Simulator.app, mais franchement ça serait bizarre.