L’iPad doit vivre sans iTunes

Cédric Ingrand de LCI exprime sur un tweet il y a quelques heures son énervement face à l’obligation d’utiliser iTunes avec l’iPad. Car dès qu’on allume l’iPad, le symbole fatidique apparaît :

Connexion à iTunes

Sans parler des restrictions incohérentes (lesquelles ?), je pense qu’il a cependant raison sur ce point que j’avais déjà soulevé ailleurs : l’iPad devrait s’émanciper de l’ordinateur pour devenir un vrai gros carton planétaire. Car les gens à qui j’ai montré l’iPad sont tous très enthousiastes, mais sont parfois rebutés par le fait qu’il s’agit d’un périphérique de l’ordinateur. Beaucoup rêvent de pouvoir l’utiliser à plein temps sans se poser la question d’avoir un autre ordinateur sous la main. Et c’est sûrement là que se révèle le problème du positionnement de l’iPad : ce ne peut être un remplacement du netbook, car ce n’est pas un ordinateur comme les autres. Un netbook, on lui branche un disque dur aux fesses, et hop, on peut le sauvegarder. Mais l’iPad ? Pas d’autre possibilité que de le connecter à iTunes. J’ai pris des photos, je les transfère sur mon iPad avec le kit ad hoc… et ensuite, je dois re-synchroniser avec mon ordi pour récupérer les photos. Groumpf. Sans parler des solutions actuelles beaucoup trop complexes pour transférer des documents dans les applications de la suite iWork, par exemple.

L’iPad doit pouvoir se trouver une vie propre, couper le cordon avec l’ordinateur, et pour cela il y a quelques solutions.

Rendre MobileMe gratuit (ou réduire largement son tarif) et proposer une synchronisation de TOUT l’iPad

Ah, le Cloud Computing… Ce magnifique horizon qui fait tant rêver les hommes ! Je dois admettre que je ne suis pas un fan de l’idée du tout en ligne. Appelez-moi vieux con ou ce que vous voulez, mais l’idée d’avoir mes informations sur Internet et nulle part ailleurs ne m’excite pas plus que ça, parce que quoi qu’on en dise, Internet n’est pas accessible partout, tout le temps. Si vous saviez le nombre de bâtiments ou rues dans Paris dans lesquels on n’attrape aucun réseau téléphonique et où tous les réseaux Wi-Fi sont saturés et fermés…

Cependant, l’idée d’une sauvegarde en ligne externalisée est intéressante, si on adjoint donc les possibilités de synchronisation de contenu. Si on peut récupérer ses contenus en ligne à partir d’un autre service, pourquoi pas. Dans ce cas, l’écran de démarrage de l’iPad pourrait soit proposer de se connecter à un réseau Wi-Fi pour ensuite rentrer ses identifiants MobileMe ou autre, et vivre sa vie tout seul.

Cela suppose également de trouver des méthodes pour transférer des contenus de l’ordinateur sans passer par le Wi-Fi, mais là encore, l’iDisk pourrait être une bonne méthode. Une mise à jour d’iTunes permettrait alors de synchroniser sa musique, ses photos, etc… d’iTunes vers l’iDisk. Le contenu serait accessible via me.com, mais également en streaming ou téléchargement vers l’iPad… Sexy non ?

Transformer les bornes Airport ou les Time Capsule en agents iTunes

Une autre solution serait de transformer les bornes existantes ou de créer un nouveau type de borne Airport capable de sauvegarder le contenu d’un iPad automatiquement. Ainsi en cas de problème, on pourrait brancher l’iPad sur la borne via USB, et le restaurer. On pourrait aussi partager plus facilement nos contenus personnels, par exemple les photos, entre plusieurs iPad, simplement en s’appuyant sur la borne. Il faudrait cependant un vrai processeur pour gérer ces contenus, d’où une autre solution à mon goût encore plus pertinente…

Transformer AppleTV en iTunes Media Center

Cette idée rejoindrait quelque peu la précédente. Plutôt que de faire d’AppleTV un simple moyen de diffusion de contenu sur la télévision, Apple pourrait en faire un vrai mini-ordinateur simple à contrôler, avec une sorte d’iTunes OS au milieu. Plutôt que de faire uniquement de la lecture, on pourrait aussi connecter son iPad dessus via Wi-Fi pour lire son contenu multimédia, et là encore utiliser le disque interne pour sauvegarder le contenu de l’iPad façon Time Machine, ou même le restaurer en cas de problème.

Car un des problèmes qui reste avec l’iPad, c’est aussi… comment le restaurer en cas de problème ? À l’heure actuelle, il n’est possible de réinstaller son iPad qu’avec iTunes, et donc un ordinateur. Pas de DVD système fourni avec… alors que même le MacBook Air dispose d’un tel DVD ! C’est là encore iTunes qui sert de plate-forme de contrôle pour télécharger les mises à jour système, et les installer… ou restaurer iPhone OS.

En tout cas, si on regarde de près la forme d’Apple TV, de Time Capsule, ou encore du Mac mini, on se dit qu’il y a peut-être une convergence… Et si l’Apple TV en tant que tel manque d’attrait, en faire la plate-forme de sauvegarde et de synchronisation de l’iPad deviendrait diablement intéressant.

L’émancipation de l’iPad sera certainement complexe. Mais elle pourrait proposer à Apple de nouveaux challenges intéressants, et sûrement de nouvelles opportunités commerciales. Mais en attendant…il va falloir continuer de brancher ce sacré câble USB !

24 comments

  1. emmanuel M. dit :

    salut l’ami, voilà une intervention qui vaut d’être lue. Une excellente approche. Moi aussi , je rêve que mon iPad (je le torture depuis 15 jours maintenant), prenne de l’autonomie et se décolle enfin de mon mac. Plus encore, l’émanciper d’iTunes, purement et simplement… non ? Itunes cloud ?

  2. MiGaNuTs dit :

    Les reproches que tu fait a l’iPad sont aussi en partie valables pour l’iPhone, et tes suggestions forts pertinentes. Peut être que la ferme de serveurs qu’apple est en train de déployer a quelque chose a voir la dedans :).

    • Pas totalement pour l’iPhone. Un téléphone portable, ça reste très différent d’un ordinateur, et du coup le lien entre les deux peut sembler plus logique. Pour la ferme, j’avoue que je me suis aussi posé la question :-)

  3. Matthieu dit :

    Mais pourquoi les données de MobileMe devraient être stockées chez Apple ?
    Apple pourrait sortir un Home Server, qui couplerait la synchro distante de l’iPad, de l’iPhone et des ordis (fixes ou portables) de la maison à une solution de sauvegarde et à un Media Center.
    Bref, non seulement fusionner AppleTV, MacMini et TimeCapsule, mais lui ajouter une once de MobileMe.

    Ça marche déjà avec les calendriers, les mails et les carnets d’adresses (avec iPhone OS 4 et Snow Leopard), pourquoi pas avec iTunes, Finder et iPhoto ?

  4. mathieu dit :

    Parfaitement d’accord.
    Sauf que si Apple fait ça, il risque une cannibalisation des ventes de ses portables les moins chers.
    Et chez Apple, ils sont en général très forts pour donner un bon positionnement marketing à leurs produits. Souvent en passant par des bridages que rien ne justifie techniquement.
    Donc je crains qu’on rêve tous d’un tel usage pendant très longtemps avant qu’il ne se concrétise.

  5. Brewenn dit :

    Pour mobile.me peut être pas assez costaud pour le moment, mais avec les futures fermes de serveurs.
    Mais à 79 € par an, ça gonfle sérieusement le cout de l’engin :(

  6. Maxime de Chalendar dit :

    Salut,

    Juste un petit message d’encouragement.
    J’ai découvert ton blog grâce à MacGé, et franchement, c’est sûrement un des plus intéressant que j’ai lu depuis longtemps.

    Merci beaucoup ;)

  7. Zapan dit :

    L’article est interressant même si je ne suis pas totalement d’accord.

    Pour moi iTunes est un point de liaison entre mes données (livres, musiques, photos etc) et mes appareils (iPad et iPhone). Le supprimer revient à ajouter une part de complexité à l’appareil.
    Remplacer iTunes par une Apple TV ou tout autre appareil reviendrait à remplacer un logiciel par du matériel relativement cher. Je verrais plutôt un système de synchro en 2 parties :
    – Du cloud à la sauce MobileMe
    – Une synchro avec une machine en wifi (via iTunes du coup)

    Voir l’ipad comme un netbook like est à mon humble avis une erreur. L’iPad serait plutôt une extension à une machine plus apte à faire du traitement lourd.

    • @Zapan : c’est peut-être une erreur de voir l’iPad comme un netbook-like… mais c’est bien comme ça que même Jobs le présente ;-)
      Après je ne fais que proposer des pistes de réflexion (c’est le but d’un blog) mais je ne dis pas avoir « la réponse » (rappel : 42). Le souci principal de l’iPad, c’est que beaucoup de gens aimeraient l’utiliser comme ordi principal alors *qu’ils n’ont pas d’ordi*. Du coup, ils en voient moins l’intérêt.

      Ex : ma frangine, qui utilise son ordi pour mail / Internet et qui pourrait très bien vouloir bouquiner avec l’iPad va être refroidie par le fait que son bel iPad à 500€ ne pourra pas être utilisé sans acheter un ordi à 300€ mini.

      Mais on pourrait très bien imaginer un iTunesDock : je branche l’iPad dessus, et hop, je backup, et l’iPadDock récupère les mises à jour et les diffuse soit par USB, soit par le réseau Wi-Fi, etc. Mais il faut que ça soit un produit aussi simple à utiliser que l’Apple Remote. L’ordi est déjà trop compliqué.

  8. Éric L dit :

    [mode repeat, accent lillois] c’est qu’est-ce que je dis depuis le début hein.

  9. Zapan dit :

    @Guillaume Si mes souvenirs sont exacts il présente ça comme un remplaçant aux netbooks, pas comme un netbook ++ (ou — selon les points de vue). Là c’est surtout une différence d’interpretation. En effet on peut très bien considérer que les jeux vidéos remplacent parfois la lecture, mais il est difficile de dire que les jeux vidéos sont comme la lecture. Ils s’attaquent juste à un marché semblable, celui du divertissement.

    Un iPad c’est une machine qui ne fait pas tout, mais sur laquelle il est agréable de faire les choses dont l’iPad est capable. Au contraire un netbook c’est une machine sur laquelle on peut tout faire, mais qu’est ce que c’est désagréable. Un écran miniscule avec une interface pas forcément adaptée (c’est un constat que j’ai fait sur les différents netbooks que j’ai configuré pour des proches. Si quelqu’un a des contre-exemples sous la main qu’il n’hésite pas à me les donner :)).
    Si on rend l’iPad indépendant il faut aussi lui permettre de faire plus de choses (monter un disque dur, installer un logiciel sans passer par l’AppStore, faire des backups et les envoyer sur un disque dur, permettre de restaurer des backups etc) ce qui nuirait du coup à sa simplicité. Ça reste totalement objectif, il est certain que les besoins diffèrent fortement en fonction des usages.
    Tes pistes de reflexion sont interressantes, je dis juste que je ne suis pas d’accord :)

    Je vois beaucoup de gens autour de moi qui veulent utiliser un netbook comme ordinateur principale. J’ai du mal à comprendre pourquoi. Un netbook ça a un écran minuscule et un clavier minuscule. Concrêtement qu’est ce que les gens font avec ? Ils surfent sont sur msn et regardent leurs mails. Imprimer des documents avec un netbook c’est possible, on peut aussi regarder un film en HD il parrait. On peut même se connecter à un serveur en ssh, installer une machine virtuelle, faire du photoshop … On peut faire pleins de choses mais il y en a combien qui sont agréables à faire ?

    Pour l’exemple de ta soeur, je suppose qu’elle a déjà un ordinateur, donc à moins qu’il soit trop vieu pour iTunes il est inutile d’en racheter un autre.

    J’aime bien « l’iTunesDock » :)

  10. @Zapan : pour ma sœur, c’est le problème : iMac G3/400. Et ouaip, ça marche encore ces bêtes-là ;-)

  11. iPat dit :

    je suis étonné que personne ne parle de l’impossibilité actuelle d’imprimer qui me semble une limite au remplacement d’un ordinateur sans compter toutes les possibilités qu’on pourrait imaginer en milieu professionnel (un artisan qui fait un devis, un maître d’oeuvre qui propose son projet, une facture de services), je sais bien qu’avec le numérique on stocke à tout va mais il y a bien des fois où il faut quand même imprimer non ?

  12. laurange dit :

    Honnêtement je serais assez d’accord pour ler rendre autonome mais pas autant que vous, je verrais bien une sauvegarde timecapsule mais pas beaucoup plus.
    Tout le reste tend à vouloir en faire un pc/mac et ça ne marche pas comme ça.

    Les photos => flicker ou mobile me
    Les videos => youtube ou mobile me
    Les documents => dropbox ou mobile me
    La musique => hum itunes, (lala.com ?), deezer/ou autre site en ligne,
    etc…
    Pour imprimer, ça serait bien de pouvoir le faire car là pas d’autre solution que d’envoyer un mail avec le doc à un ordi.

    L’iPad n’est pas un ordinateur : il redéfinit les bases d’un appareil qui permet d’accéder à du contenu électronique pour le vrai grand public.

    Je le dis depuis très très longtemps, l’informatique devrait être aussi simple à utiliser qu’un lecteur dvd, et l’ipad est le premier à s’approcher très près de ce concept.

  13. Matthieu dit :

    bon, et dropbox sur ipad, ça donne quoi ? parce que dans la note de mise à jour, je lis « export documents from your dropbox to third-party iPad apps »…
    Et l’air de rien, dropbox, c’est pas loin d’être le iDisk gratuit. Il doit juste manque la possibilité de synchroniser les photos…

  14. edgydog dit :

    Ca serait effectivement beau d’avoir du Cloud partout… si tout le monde avait accès à de la connection très haut débit.
    Je connais encore beaucoup de personnes ayant l’ADSL qui restent bloquées à du 512 kbits/s, et je suis moi-même bridé à du 1 mbits/s, la faute à 5600 m de ligne…

  15. Wally dit :

    en fait, la solution ipad-appleTV est la meilleure solution: l’appleTV pour regarder les photos sur la TV, les vidéos, faire la sauvegarde de l’ipad, et l’ipad pour le reste.
    Mais il faudrait un disque dur conséquent pour l’appleTV, pas 40go…
    Beaucoup de personnes sont allergiques à l’ordinateur.
    Mes parents, par exemple, ne comprennent rien à la logique de l’ordinateur, la souris qui déplace le curseur, etc…
    Ils aiment l’appleTV, c’est simple pour eux, c’est comme un appareil HIFI qu’ils connaissent bien, et l’ipad, c’est le doigt qui obéit au cerveau, pas une souris et un système compliqué qui fait peur.
    Alors, Apple, on réagit?

  16. Louis dit :

    Je vous ne comprent plus…. Mais tout cela est possible avec un ipad jailbreaké, branché un DD , cam, convertir tout type de document, syncroniser via wifi…. Il sufit juste de libérer votre emprise d’Apple ….je vous conseil ce site très instructif sur les possibilités avec un ipad jailbreaké http://www.forum-ipad4g-pro.com

    • Le problème c’est que le jailbreak n’est pas une solution pour tous. Ça casse une énorme partie de la simplicité du produit (en plus de faire sauter sa garantie). Rappelez-vous : l’iPad est un ordinateur simple, mais le jailbreaker, c’est en faire un outil pour nerds.

  17. […] Enfin, comme Guillaume Gete, je pense que l’iPad devrait savoir vivre sans iTunes. […]

  18. djnf dit :

    Voila mon avis après avoir essayer un IPad !
    C’est de la daube non mais c’est quoi cette histoire d’Itune au démarrage ! franchement ce machin a beau avoir plein d’application et un super look mais il sert absolument a rien au cause de ca

  19. diapason dit :

    oh la la quelqu’un pourrait me donner la solution pour transférer uniquement mon carnet d’adresses de mon iphone à l’ipad sans synchroniser le reste??

    • Ben dans les préférences de MobileMe, tu peux choisir de synchroniser que le Carnet… Sinon tu coches les bonnes cases dans iTunes.

  20. […] Les nouveautés pour iOS5 sont finalement très peu surprenantes, mais elles font particulièrement plaisir. Ce qui est surtout important, c’est qu’iOS devient ENFIN un système autonome. Souvenez-vous de ce billet où j’expliquais que l’iPad devait vivre sans iTunes. […]