« Ouais mais on trouve pareil et gratos sur Internet ! »

Ce commentaire, je le lis de plus en plus souvent dans les commentaires de différents sites, et souvent à propos de livres, souvent informatiques.

Je l’ai lu par exemple à propos d’un livre que j’avais rédigé sur iWork’ 09. Un petit malin avait posté sur différents sites le même commentaire, à savoir que l’on trouvait la doc des logiciels d’iWork gratos sur Internet en PDF, rédigée par Apple, et que du coup c’était pas la peine d’acheter ce livre.

Je viens de lire un commentaire de ce genre chez MacGeneration, à propos de l’excellent livre de Jean-Christophe Courtes Travailler avec un iPad. Certes, il est en noir et blanc et c’est dommage, mais ça ne retire rien de la qualité de son contenu. J’ai eu aussi le droit à ces commentaires sur certains bouquins que j’ai écrit.

J’avoue : ces commentaires m’agacent. Ils m’énervent car ils négligent  complètement que la qualité d’un livre n’est pas liée qu’à son contenu, mais également à sa pédagogie et donc à son auteur. Ceux qui pensent qu’il n’est pas nécessaire d’acheter un livre sur Keynote parce qu’Apple a déjà écrit à son sujet ont-ils déjà vraiment ouvert un de ses documents ? Tous ne sont pas mauvais, certes. Mais si je regarde le nombre de personnes qui m’ont demandé si je comptais un jour faire un livre sur Mac OS X Server, alors qu’elles pourraient largement se contenter de la doc d’Apple sur Mac OS X Server… Après tout il y en a quand même 1500 pages, non ? Bah alors, elle est pas intéressante ? Ou alors, elle est un peu dure à digérer ? Ou pas assez didactique ou explicative, peut-être ?

Un livre ou une documentation, quel qu’il/qu’elle soit, impose un point de vue et une approche qui ne peuvent être universels. Chaque auteur apporte sa vision des choses, ses commentaires, ses critiques, son ton, son humour, sa passion… Il écrit son livre. Tout comme une scène de cinéma peut être filmée de multiples façons, tout comme Hugo n’aurait certainement pas décrit les Halles de la même façon que Zola, chaque auteur, quelque il soit, apporte sa patte. Se dire qu’on n’est pas limité à un seul auteur sur un champ donné est déjà une richesse !

Donc, ami lecteur, ami commentateur qui ne sait pas la complexité qu’il peut y avoir à créer un livre, qu’il fasse 100 ou 500 pages, n’essaie pas d’écraser de ton mépris cet auteur qui a juste peut-être eu envie de partager son expérience, sa passion au sein de ces pages. Ne pense pas parce que tu ne payes pas, tu as forcément un meilleur service que si tu avais investi quelques euros dans un livre. Dis-toi que peut-être que l’investissement que tu feras dans un bon bouquin te sera peut-être rendu au centuple le jour où, face à ton ordinateur, ton iPhone, ton iPad, tu rencontreras une galère (un indice : si ton ordi est en panne, l’Internet sera peut-être plus difficile d’accès, déjà). Dis-toi aussi que le temps que tu ne perdras pas à rechercher des informations sur des dizaines ou centaines de sites différents, il y aura peut-être quelqu’un qui l’aura pris pour le faire à ta place, et te le présenter de façon digestible.

Oui, sur Internet, il y a du contenu gratuit, et c’est bien. Mais non, il n’est pas forcément meilleur que celui que vous allez acheter. Et heureusement que ce n’est pas parce que quelqu’un a déjà écrit sur un sujet qu’il ne faut plus que quiconque écrive dessus…

18 comments

  1. Lolopb dit :

    Dans le même genre, le commentaire agaçant qu’on trouve sous les présentations et/ou tests d’applis « ah ouais, mais y a l’application truc qui est gratos et qui fait presque pareil ! ».

    Remarque, la connerie se trouve aussi gratuitement sur internet et, pire, IRL, et contre ça, on ne pourra jamais rien faire, gratuitement ou non ;-)

  2. iPotable dit :

    Je suis tout à fait d’accord avec cet article. Les gens ne connaissent pas la valeur ajoutée des livres payants, mais didactiques et plus compréhensibles qu’une documentation très formatée et technique.

  3. Vivian dit :

    D’une manière plus générale, j’ai l’impression que les commentaires – en particulier sur les sites Mac/Tech – sont extrêmement négatif voire haineux. Je sais, ce n’est pas nouveau, mais là je sature. Si bien que je ne lis plus du tout les commentaires… Peut-être est-ce vrai : le piratage intempestif aurait-il vraiment fait perdre le sens des valeurs aux gens ? Moi qui défendait bec et ongle que non… Ne pas faire de généralité, je sais, mais c’est triste parfois…

  4. JmG dit :

    C’est exactement pareil, aussi, avec les photos. Et surtout, avec le style que certains donnent à leur photos (Dragan, Hill, pour ne citer que ceux-ci): combien vont aller chercher, sur le web, la façon de copier ces styles? (et évidemment, gratos). Combien vont chercher à entrer en contact avec l’auteur pour essayer d’avoir la recette (gratos, évidement)? Combien vont dire « ha ben oui, mais c’est facile, avec Photoshop, yaka appuyer sur le filtre là »…

    Bref, *l’interpretation de l’artiste* (le truc le plus important, avec la technique, clairement) est belle et bien jetée aux orties et tout n’est plus réduit qu’à une vague technique, reproductible à l’identique (par les copieurs) évidemment. On jette la sensibilité, on ne garde que l’industriel.

    Ainsi va le monde merveilleux que l’on nous construit, jour après jour…

    Heureusement, il y a encore des gens, comme toi Guillaume, qui s’accrochent… :)

  5. Fred dit :

    Ben moi je suis prêt à payer pour lire ce blog :-)

  6. iCon dit :

    J’ai déjà lu un article similaire. Gratuit d’ailleurs.
    J’exige le remboursement de la différence.
    Merci.

  7. reno dit :

    Ce genre de commentaire sur des sites mac a quelque chose d’ironique je trouve. Certains justifient la valeur ajoutée des macs par justement le fait que tout est plus facile à utiliser, qu’ils ne contiennent que l’essentiel,… On pourrait dire exactement la même chose des livres vs. contenu « gratuit » (je mets gratuit entre guillemets car ils ne comptent pas le temps passer à chercher l’info).

  8. Éric L dit :

    pfff… J’ai déjà lu cet article il y à longtemps sur internet… Les commentaires aussi, je les ai déjà lu gratos ailleurs…

    P.S. : c’est une boutade évidemment ! 100% d’accord avec GG, d’ailleurs « MacOSX leopard efficace » dans ma bibliothèque juste en face de moi m’à bien servi ;-)

  9. babgond dit :

    Je viens de recevoir l’excellent livre de J. Foucry : Mac OS X Server à votre service , Edt. SnowLeopard.

    Mais si tu sors un livre sur Mac OS Server, je m’engage également à le commander et donc à le lire…

  10. tibet dit :

    Bien sûr, je plussoie concernant la bêtise crasse que peuvent atteindre les commentaires ! bêtise, petitesse, et bien pire ! C’est pour ça que j’ai tendance à éviter les forums et privilégie plutôt les listes de diffusion par mail.

    À propos de livre/documentation sur Mac OS X serveur, ayant parcouru et lu certains (Foucry aussi), je conseille[rais] aussi pour ma part, chez Wiley Publishing, Inc., de Daniel Eran Dilger, son « Snow Leopard Server (Developper Reference) » petit pavé de 950 pages que je trouve un parfait compromis entre approche didactique, pédagogie et documentation … En anglais of course

  11. Timekeeper dit :

    Je sui d’accord avec cet article, les gens qui postent ce genre de commentaires n’ont qu’a commencer par lire « Tourner 7 fois sa langue dans sa bouche pour les Nuls ».

    Mais je suis aussi en total désaccord : je n’achète plus les livres de Coluche et de Raymond Devos, ils sont devenus inutiles depuis que je peux lire gratuitement les twits de @GGete.

    J’ajouterais qu’en ce qui concerne l’apprentissage et la résolution de problèmes en informatique, je trouve agréable de quitter l’écran quelques heures et de lire son bouquin assis sur un fauteuil ou allongé dans un lit. Parce que quitter sa fenêtre de travail (/ loisirs) pour se plonger dans un tuto sur site web ou pdf, c’est USANT.

    Enfin je reprendrais le premier commantaire, de Lolopb : si ce n’est pas dit sur un ton méchant, avec l’idée que tout devrait etre gratuit, je trouve ça pratique au contraire.

  12. banja dit :

    « Le fromage gratuit ne se trouve que dans les pièges à souris »

  13. makidoko dit :

    Ouais, mais mon neveu il pense pareil, mais il fait pas un blog pour ça!

    Blague mise à part, il est vrai que ce type de réaction peut être agaçante, surtout lorsque l’auteur de la remarque ne connaît même pas le contenu précis du livre.
    Personnellement, je préfère un bon livre didactique à des tonnes de sites plus ou moins bien faits et obligeant à être coincé derrière son écran pour apprendre.

  14. @Timekeeper : flatté par le comparaison, qui me semble quand même légèrement exagérée ;-)

  15. Korhm dit :

    Je ne suis pas totalement d’accord avec tout cela, particulièrement la fin de l’article.
    Quand j’ai un problème sur mon ordinateur (un Mac en l’occurrence, mais ça serait pareil avec un pc), rien ne vaut internet je pense (dans la limite qu’on puisse y accéder…). Je m’explique :
    – les livres c’est bien, on peut se poser sur sa chaise préférée et analyser le problème tranquillement hors de son écran
    – mais l’inconvénient des livres c’est la rapidité de mise a jour de l’information qui n’est pas rapide justement. Quand j’ai un problème sur la dernière version de telle logiciel ou hardware, il y a très peu de chance que cela soit cité dans le bouquin que j’ai acheté il y a 3 mois, aussi complet soit-il…
    – j’avoue cependant que moi mon coup de gueule sur internet son tous ces forums ou quand tu as un problème on te répond d’aller voir la doc, ou de chercher sur Google…. (chose que j’ai forcement fait sinon je serais pas tombé sur le topic en question…)

    Tout ça pour dire que en fait j’ai pas vraiment d’avis sur le sujet, et que d’ailleurs j’ai appris le html il y a, fiouu quelques années déjà, a l’aide d’un bouquin :)

    Ps : la fonction « recherche » est quand même top sur les docs électroniques quand on sait précisément ce qu’on cherche

    Ps2 : ce blog a l’air pas mal, je vais en faire le tour ;)

  16. El Doctor dit :

    Ouais, mais tu peux télécharger les livres gratos en P2P sur internet… OK, je sors…

  17. surfman dit :

    Tout comme le dit Timekeeper, je n’arrive pas à lire correctement si ce n’est pas un livre (sa référence à la fatigue), je n’ai pas succombé (encore) à l’iPad, que j’utiliserai surtout comme liseuse de PDF en autre, du moins sais ce que je pense, mais j’aime avoir un livre, cela me calme l’esprit, j’en tire plus vite l’information et apprends bien plus vite, bien que je sois tout le temps connecté, mais c’est pas pareil, quand à savoir si le gratuit vaut le payant, tout ce que je sais, c’est que votre livre sur snow leopard est sur mon bureau et si je doute, je m’y réfère les yeux grand ouvert, c’est le premier réflexe, ensuite viens l’internet et les forums, car j’aime bien savoir et apprendre. :)

  18. […] à peu près le même sujet, je vous rappelle l’excellent billet de l’ami Guillaume […]