Archives de catégorie : Astuces

Security Update 2007-004, Mac OS X Server et FTP cassé

La dernière mise à jour de sécurité 2007-004 a une tendance systèmatique à « faire sauter » le service FTP. En clair : plus aucun point de partage ne fonctionne correctement, et les changements de réglages ne donnent rien avec Server Admin. Pire encore : les utilisateurs connectés risquent de se retrouver à la racine du système !

Explication : cette mise à jour remplace le fichier ftpd.plist situé dans /System/Library/LaunchDaemons sur Mac OS X server avec la version du même fichier pour Mac OS X Client. Et du coup, ce n’est plus xftpd mais ftpd qui est lancé à la place.

Solution : remplacez le fichier ftp.plist par une copie de sauvegarde du fichier d’un serveur, ou remplacez son contenu avec le code que j’indique dans cette page (désolé, mais il semble que WordPress ait du mal à afficher proprement mon code XML).

Relancez le serveur (relancer le service FTP ne suffit pas), et vous êtes paré.

Un disque dur bootable sous Mac Intel ET PPC ? C’est possible

Depuis l’arrivée des Mac Intel, on peut utiliser deux types de partitionnement : le schéma de partition Apple (APM) ou le schéma GUID pour Intel. C’est ce qu’on voit s’afficher quand on clique sur le bouton Options dans l’onglet Partitionner d’Utilitaire de disques.

Le panneau des options pour déterminer le type de schéma de partition du disque.

Comme vous pouvez le lire, pour faire démarrer un Mac Intel, il faut utiliser du GUID, et pour du PPC, il faut de l’APM. Donc, impossible de démarrer un Mac Intel à partir d’une partition APT. Et problème si vous avez des Mac et des PC à gérer, car il faut un disque formaté dans chaque type pour pouvoir démarrer dessus.

Du moins… c’est ce que je croyais, car je suis tombé sur un vieil article de Jonathan Rentzsch (écrit en janvier 2006), qui explique qu’il est possible d’installer Mac OS X pour Intel sur une partition APM.

La solution ? Il ne faut PAS redémarrer du DVD d’installation de la version Intel pour procéder à l’installation, mais procéder à l’installation sur le disque de démarrage d’un Mac Intel, puis cloner la partition à l’aide de la fonction Restaurer d’Utilitaire de disque, de Deploy Studio ou NetRestore, bref tout outil s’appuyant sur la copie en mode bloc via la ligne de commande asr, vers la partition réservée à votre système Intel sur votre disque dur externe APM.

Et hop, ceci fait, votre disque pourra faire booter les Mac Intel et les Mac PPC, à condition de choisir le bon système (sinon boum le Kernel Panic).

Pratique !

Un disque dur bootable sous Mac Intel ET PPC ? C’est possible

Depuis l’arrivée des Mac Intel, on peut utiliser deux types de partitionnement : le schéma de partition Apple (APM) ou le schéma GUID pour Intel. C’est ce qu’on voit s’afficher quand on clique sur le bouton Options dans l’onglet Partitionner d’Utilitaire de disques.

Le panneau des options pour déterminer le type de schéma de partition du disque.

Comme vous pouvez le lire, pour faire démarrer un Mac Intel, il faut utiliser du GUID, et pour du PPC, il faut de l’APM. Donc, impossible de démarrer un Mac Intel à partir d’une partition APT. Et problème si vous avez des Mac et des PC à gérer, car il faut un disque formaté dans chaque type pour pouvoir démarrer dessus.

Du moins… c’est ce que je croyais, car je suis tombé sur un vieil article de Jonathan Rentzsch (écrit en janvier 2006), qui explique qu’il est possible d’installer Mac OS X pour Intel sur une partition APM.

La solution ? Il ne faut PAS redémarrer du DVD d’installation de la version Intel pour procéder à l’installation, mais procéder à l’installation sur le disque de démarrage d’un Mac Intel, puis cloner la partition à l’aide de la fonction Restaurer d’Utilitaire de disque, de Deploy Studio ou NetRestore, bref tout outil s’appuyant sur la copie en mode bloc via la ligne de commande asr, vers la partition réservée à votre système Intel sur votre disque dur externe APM.

Et hop, ceci fait, votre disque pourra faire booter les Mac Intel et les Mac PPC, à condition de choisir le bon système (sinon boum le Kernel Panic).

Pratique !

Mac OS X Server 10.4.8 et les partages AFP

L’excellent Nigel Kersten expliquait il y a quelques temps sur afp548.com que la version Universal Binary de Mac OS X Server 10.4.7 contenait des curieuses différences sur sa partie AppleShare avec la version de Mac OS X Server 10.4.7 qu’on obtient en installant la 10.4 puis les mises à jour (ou la mise à jour 10.4.7 combo, c’est plus simple). L’une de ses optimisations concernait directement le service AFP (Apple Filing Protocol), apparemment bien plus robuste en cas de charge importante.

Joie et bonheur, plus besoin de faire la quête auprès d’Apple pour demander cette version magique du dévédé de Mac OS X Server, car les modifications apportées sont désormais intégrées à la toute jeune version serveur de la 10.4.8. Donc, théoriquement, ça devrait marcher bien vite et bien mieux…