Dix choses que j’aime dans Leopard Client

  • Time Machine. La sauvegarde enfin à portée de tous. On branche un disque dur, ça sauvegarde, et pour restaurer, c’est simple et beau. Plus d’excuse pour avoir perdu vos fichiers !
  • L’interface unifiée. Adieu métal brossé, fenêtres bizarroides, bienvenue aluminium standardisé partout. Cohérence, je t’aime.
  • Spaces : les bureaux virtuels accessibles, simples d’emploi.
  • iChat Theater : la formation à distance va enfin devenir intéressante…
  • Contrôle à distance via iChat… et le support technique aussi ! Même pas besoin de demander l’adresse IP, on prend le contrôle directement. C’est bô.
  • Le nouveau PackageMaker : Trois mots : Package par différentiel. Le bonheur des administrateurs.
  • iCal qui s’ouvre à la délégation : enfin les Mac vont goûter aux joies des calendriers modifiables par d’autres utilisateurs… et en plus, il affiche enfin la date du jour même quand il n’est pas ouvert (désolé Laurent ;-) )
  • AutoFS : la fin des roues multicolores lorsqu’un serveur ne répond plus. Enfin…
  • Quick Look : pouvoir visualiser le contenu d’un document sans l’ouvrir, un régal ;
  • Spotlight : mieux intégré au Finder, plus efficace, et vraiment capable de chercher sur le réseau.
  • Pour soutenir ce blog, achetez Mac OS X sur l’Apple Store :
    Mac OS X 10.5 monoposteMac OS X 10.5 version familiale 5 postesMac OS X Server 10.5 10 clientsMac OS X Server 10.5 clients illimités

    2 comments

    1. Laurent dit :

      M’en fous pour iCal, ça ne fonctionne que quand il est dans le Dock alors… :-D

      Pis de toutes façons, z’êtes tous jaloux de ne pas avoir d’appli à vous, na.

    2. […] ai parlé très rapidement dans mon Top 10 de ce que j’aime dans Leopard, mais je trouve que cette capacité n’a pas été assez mise en […]