Merci à vous… développeurs !

Quand on encense Apple pour ses produits, on dit souvent « bravo Apple ». Mais on oublie que derrière le logo, il y a aussi des hommes et des femmes qui en bavent pour produire ce qui fait tourner nos p’tites machines.

Alors, pour une fois, plutôt que d’applaudir Steve & co, je vais plutôt dire bravo et merci aux ingénieurs d’Apple, hommes et femmes, qui en ont bavé bien grave durant ces derniers mois (j’en connais quelques-uns, donc croyez-moi quand je vous dis que ça n’a pas été forcément facile pour eux), qui ont sué sang et eau durant des semaines entières pour fournir un produit si riche, si complet, et désormais si mur, plein de ces petites subtilités qui font de Mac OS X une plate-forme si formidable à utiliser et appréhender chaque jour.

Et malgré les couacs déjà indiqués, les bugs rencontrés, je sais qu’on continuera d’être épatés dans le futur… un futur qui sera sûrement très riche, vu les fondations solides dont dispose Mac OS X aujourd’hui.