Archive for Applications

Jouer à Asteroids avec Office 2004

asteroids.pngJouer à Asteroids dans Office 2004.

En français : lancez l’application Microsoft Office Notifications (dans le dossier Microsoft Office 2004/Office), enfoncez Commande-Option-Contrôle, sélectionnez À propos de Microsoft Office Notifications dans le menu de l’application, et cliquez sur l’icône en bas à droite, au dessus de OK.

Comme ça, la prochaine fois que vous aurez un gros plantage dans Office, vous pourrez vous passer les nerfs sur Asteroids.

(NB : je décline toute responsabilité sur la perte de productivité engendrée par l’utilisation abusive de cet Easter Egg).

Gete.Net Consulting : XSan et formations

Formation KeynoteQuelques nouvelles fraîches de Gete.Net Consulting, la petite société de conseil Macintosh qui monte :

– Gete.Net Consulting est désormais certifié XSan. Si vous souhaitez mettre en place une architecture XSan, vous pouvez désormais me contacter pour étudier comment mettre en place cette puissante solution de système de fichier clusterisé (quel affreux anglicisme) ;
– En partenariat avec Agnosys, je vous propose deux nouvelles formations sur Keynote et PowerPoint. Mais attention : il ne s’agit pas de formations classiques dans lesquelles on vous propose de lancer le logiciel dès les cinq premières minutes, et de construire des listes de « bullet points » sans saveur. Non : ici le but est plutôt de s’intéresser aux méthodes des vrais présentateurs pour réaliser une vraie présentation percutante, pour mettre en avant leur points forts et marquer les esprits. En clair : comment réellement mettre les outils logiciels au service de votre présentation… et surtout pas l’inverse ! Chaque formation s’articule autour d’un tronc commun, mais les spécificités de chaque logiciel sont étudiées pour mieux mettre en valeur votre discours.

Au fait, pourquoi avoir mis au point ces formations ? Tout simplement parce que je ne supporte plus les présentations-fleuves aux capacités somnifères remboursées par la Sécu. Et si on veut se battre contre cet état de fait, autant prendre le front soi-même :-)

N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez en savoir plus sur ces prestations.

Le top 10 des erreurs de localisation

Un petit top 10 qui n’est pas exhaustif des erreurs de localisation (certains préfèrent le terme traduction) dans quelques logiciels tournant sur Mac. Les erreurs de localisation se distinguent en deux grandes catégories : les rigolotes qui font sourire parce que la traduction est à côté de la plaque, et celles qui pourrissent la vie et qui énervent à mort car il suffit d’utiliser la version anglaise du logiciel ou du système pour ne jamais constater le bug. J’avoue que j’ai longtemps hésité entre les deux premiers du classement pour savoir lequel aurait ma préférence…

10) Aide Apple : parmi les éléments qui ont été traduits depuis des lustres et qu’il faudrait éviter de traduire, il y a évidemment le menu Pomme. Pourtant, on trouve quelques références du « Menu Apple » dans la documentation de Mac OS X…

9) Aide Apple : Dans Mac OS X 10.3, Apple propose l’accès à un serveur Active Directory via un module dédié dans Format de répertoire. Je me suis souvent gratté la tête en me demandant à quoi correspondait le « répertoire actif », jusqu’à ce que je me dise que parfois, les traducteurs étaient un peu trop zélés…

8) Gestionnaire de Groupe de travail : jusqu’à la version 10.3, on pouvait trouver dans le GGT installé avec Mac OS X Server une zone de recherche où on pouvait chercher les utilisateurs « dont le trousseau contient », plongeant des centaines d’administrateurs dans la perplexité. Lorsqu’on traduit « keyword » par « trousseau », forcément, ça complique les choses.

7) Mac OS X 10.2 : dans la préférence Système Partage, Apple traduit dans les réglages du coupe-feu Timbuktu par Tombouctou et Retrospect Exam par… l’Examen retrospectif. Les éditeurs des deux logiciels ont beaucoup ri, nous aussi.

6) Apple Remote Access : la première solution de connexion à distance d’Apple a un bug amusant, le Desktop Folder qui représente le bureau ayant été traduit par Dossier Bureau alors qu’il aurait dû rester tel quel. Du coup, les alias générés lors de l’installation sur le Bureau se trouvent dans un Dossier Bureau à la racine du disque de démarrage. Amusant.

5) Word 5 (et peut-être Excel 4, ma mémoire me trahit) : Microsoft trouve rigolo de traduire certains équivalents-clavier standardisés du système, détruisant évidemment les règles d’homogénéité de l’interface au passage. Les utilisateurs se tapent la tête contre les murs face à un Commande – I qui lance l’impression au lieu de mettre le texte en italique. Ils avaient pensé remplacer le Copier – Coller par Commande – C – Commande – C, mais curieusement, ça buguait. Non c’est pas vrai.

4) iPhoto : un petit malin a décidé que les raccourcis-clavier pour passer à l’image suivante serait Commande – ] et Commande – [. Manque de bol, ces raccourcis ne fonctionnent pas en VF… et impossible de les changer, sauf ruse de Sioux. Graoumpf.

3) Apple Remote Desktop : cette merveille de logiciel d’administration à distance est incapable de taper le chiffre 8 du clavier alphanumérique ou le signe _ (underscore) sur une machine dont on a pris le contrôle à distance. Pour les utilisateur de portable, fn-8 fonctionne pour taper 8, mais pour l’underscore, il faut recourir au copier-coller. Jamais corrigé depuis… pfiouuuuuu, trop longtemps.

2) The Thing : un des mystères de localisation de Mac OS 8.5, qui a touché là aussi de nombreux utilisateurs de la VF sans qu’aucune bonne réponse soit apportée. J’avais pondu un dossier à son sujet en 1998. Jamais eu de vraie réponse de la part d’Apple.

1) La table de fichiers incorrecte : sûrement le bug le plus incroyable, car il a pourri la vie d’un paquet d’utilisateurs de Mac OS 9 en affichant un message indéchiffrable au démarrage du Mac. Au point qu’Apple a carrément publié un article dans sa Knowledge Base à ce sujet. Seul petit souci : l’article n’a jamais été traduit en français… Heureusement, gP avait pondu un dossier-fleuve à ce sujet.

J’en ai évidemment laissé quelques autres de côté (Mac OS 8.5, es-tu lààààààà ?), et vous pouvez en ajouter d’autres en commentaire, pour le fun :-)