Archives par mot-clé : Bug

Quand Apple Notes est un poil trop gourmand

Depuis quelques temps (en fait depuis mon passage sur Big Sur ou sur le M1), je rencontre un bug curieux avec l’app Notes sur mon Mac : son utilisation du processeur est juste complètement démesurée (conjointement à une hausse également de consommation CPU) pour WindowServer :

Cela se traduit du coup par une baisse significative de l’autonomie et une chauffe excessive de la machine (ce qui est quand même fâcheux sur les Mac M1).

Après recherche, il s’avère que je ne suis pas le seul (comme souvent dans ce cas-là), et la solution semble relativement simple : il faut basculer du mode de présentation en liste vers une présentation en mode Galerie. Vous pouvez pour cela soit cliquer sur l’icône ad hoc, soit cliquer sur le menu Présentation > Par galerie.

Bon, le souci, c’est que c’est évidemment pas une vraie solution, le mode Galerie étant moins pratique que le mode Liste à mon goût, et du coup j’ai remonté le bug à Apple (FB9122849). N’hésitez pas à le remonter également afin de le faire corriger.

Envoyer un mail avec une autre adresse e-mail via Gmail sur iOS

Une cliente m’a posé une petite colle ces derniers jours. Elle utilise un compte Gmail pour sa messagerie, mais souhaite que son adresse avec son domaine personnalisé apparaisse quand elle envoie un message. En clair, plutôt que le destinataire reçoive un message de la part de contactclient@gmail.com, le message apparaisse comme provenant de contact@leclient.fr. Ce qui n’est ni esthétique, ni très pro.

Et bien, effectuer une configuration de ce type est loin d’être aussi évident qu’il y paraît avec iOS. Après avoir cherché longtemps, et lancé un appel sur Twitter, il semble que les conclusions sont définitives :

C’est un peu beaucoup la merde à mettre en place. J’ai reçu pas mal de réponses, certaines assez contradictoires, mais au final, j’ai réussi à avoir des infos à peu près claires.

En fait, lorsque vous envoyez un message via un compte Gmail sur iOS, l’adresse Gmail original apparaît toujours (sauf à utiliser un compte Google Apps, et donc payer, selon @ristic OU à ne pas utiliser le SMTP de Gmail).

Mais même dans ce cas, c’est moins évident qu’il n’y paraît. En effet, si vous créez un compte de type Gmail sur iOS, le SMTP utilisé sera TOUJOURS celui de Google. Même si vous ajoutez un serveur SMTP secondaire, celui de Google aura toujours la priorité. Pire encore, vous ne pouvez pas le désactiver.

Seule solution : passer… en IMAP. Donc supprimer le compte Gmail, et re-paramétrer un compte de messagerie de type Autre > Mail dans la partie Réglages > Mail, Contacts, Calendrier d’iOS.

Mais là encore, subtilité. J’avais au départ renseigné le compte en mettant tous les paramètres de Gmail, y compris SMTP, puis paramètré un serveur SMTP secondaire non Gmail, avant de désactiver le serveur SMTP principal Gmail. Théoriquement, on se dit que si le serveur Gmail est désactivé dans iOS, le serveur secondaire devrait être pris en compte en priorité. Et bien, pas du tout ! Le serveur Gmail continue d’être exploité en priorité, même s’il est désactivé selon iOS. Là, je penche plutôt pour le bug idiot, parce que je ne vois pas la logique de permettre de désactiver un compte  mais qu’il reste finalement actif ET prioritaire.

La seule solution consiste donc à mettre dans les paramètres du compte toutes les informations d’un autre compte SMTP non Gmail dans les paramètres du serveur primaire. Et là, ça marche : le message arrive bien avec la bonne adresse e-mail affichée.

Malgré tout, c’est un vrai problème, dû à la fois à Google ET à Apple. Si Gmail a un fonctionnement en IMAP bien particulier (les déboires de la 10.9 avec Gmail sont là pour le rappeler), son fonctionnement en SMTP est tout aussi étrange : à partir du moment où le serveur accepte un identifiant pour l’authentification SMTP ET que l’adresse d’envoi est bonne, il n’y a aucune raison pour que le serveur ré-écrive l’adresse e-mail d’expédition. Mais Apple ne nous simplifie pas non plus la vie, en empêchant toute modification sur la création d’un compte Gmail à posteriori (les réglages du serveur d’envoi sont tous grisés), et en utilisant un serveur SMTP pourtant désactivé comme serveur primaire d’expédition…