Archive for 25 février 2007

Deux nouvelles consoles rétro sur la VC de Nintendo

Grande nouvelle du week-end : Deux nouvelles consoles rétro débarquent sur la Console Virtuelle de Nintendo. Et pas n’importe quelles consoles : la MSX et la… Neo-Geo. Chic, on va plus être obligé de payer 2000 Francs pour un jeu… Et oui, 300 € étaient à l’époque la norme pour un jeu Neo-Geo :-) La Neo-Geo était la Roll’s des consoles de jeu, et a eu droit à pas mal de chef-d’oeuvres, en particulier des jeux de baston (Fatal Fury, Samurai Shodown, King of Fighters, Art of Fighting…) spectaculaires. Quand à la MSX, elle a eu son heure de gloire dans les années 80, et a été la console d’origine de jeux fabuleux qui ont débarqué ensuite sur NES : Castlevania, Gradius ou encore Metal Gear ont d’abord existé sur MSX ! Bref, la Wii va vraiment devenir la console de tous les fans de retrogaming

Chat de surveillance

chat_de_surveillance1.jpg

Les fatals Picards : nouvel album

Et hop, le groupe le plus délirant de tous les temps ou presque a enfin sorti son nouvel album, Pamplemousse Mécanique, et ça s’achète dans toutes les bonnes boucheries et même sur l’iTunes Store. À écouter, à voir, à acheter, et à voir surtout sur scène en fait.

Cartes Fibre Channel 4 Gb sur l’AppleStore

Carte Fibre ChannelPour ceux qui se demandent pourquoi Apple a mis en ligne hier soir une mise à jour de son utilitaire Fibre Channel, en voici la raison. Notre Pomme préférée a en effet mis à disposition depuis hier deux cartes Fibre Channel PCI Express, pour améliorer les performances et ajouter un peu de redondance à vos réseaux Fibre Channel (XSan, ça vous dit quelque chose ?) :
Une carte 4 Gb double canaux à 500,84 € HT ;
Une carte 4 Gb quadruple canal à 835,28 € HT ;
Attention, qui dit PCI Express, dit Mac Pro ou XServe Intel uniquement.

Cartes Fibre Channel 4 Gb sur l’AppleStore

Carte Fibre ChannelPour ceux qui se demandent pourquoi Apple a mis en ligne hier soir une mise à jour de son utilitaire Fibre Channel, en voici la raison. Notre Pomme préférée a en effet mis à disposition depuis hier deux cartes Fibre Channel PCI Express, pour améliorer les performances et ajouter un peu de redondance à vos réseaux Fibre Channel (XSan, ça vous dit quelque chose ?) :
Une carte 4 Gb double canaux à 500,84 € HT ;
Une carte 4 Gb quadruple canal à 835,28 € HT ;
Attention, qui dit PCI Express, dit Mac Pro ou XServe Intel uniquement.

La SNEP se fout de la gueule du monde

À écouter sur LCI : Hervé Rony, président du Syndicat National des Editeurs de Phonogrammes réagit sur la lettre de Steve Jobs à l’industrie musicale. À écouter, non pas pour l’intelligence du propos, mais pour l’incroyable foutage de gueule… non, l’insulte faite aux utilisateurs de l’iPod, puisque, selon lui, « Steve Jobs dit que 97% des titres dans les iPod des gens ne sont pas DRMisés, donc il se fait de l’argent sur le dos de la musique en permettant le téléchargement de musique protégée ».

Ahem. Ahem ahem… Est-ce que ces mecs sont vraiment payés pour réfléchir ? Oublieraient-ils par hasard qu’on peut encore acheter des CD et transférer leur contenu sur un iPod, et que c’est absolument légitime ?

L’arrogance des industriels de la musique est vraiment incroyable…

Glisser-déposer impossible dans l’Utilitaire de disque en cas de démarrage depuis le DVD d’installation

Apple documente un bug particulièrement agaçant : l’impossibilité de glisser-déposer des disques ou des images-disques dans l’Utilitaire de disque en cas de démarrage depuis le DVD d’installation.

Ce qui est curieux, c’est que ce bug existe depuis déjà trèèèèèèèès longtemps, et qu’Apple l’indique comme touchant uniquement les machines Intel. Or, je l’ai déjà rencontré sur beaucoup d’autres machines, y compris PowerPC.

Malheureusement, pas encore de solution… C’est gênant.

Un disque dur bootable sous Mac Intel ET PPC ? C’est possible

Depuis l’arrivée des Mac Intel, on peut utiliser deux types de partitionnement : le schéma de partition Apple (APM) ou le schéma GUID pour Intel. C’est ce qu’on voit s’afficher quand on clique sur le bouton Options dans l’onglet Partitionner d’Utilitaire de disques.

Le panneau des options pour déterminer le type de schéma de partition du disque.

Comme vous pouvez le lire, pour faire démarrer un Mac Intel, il faut utiliser du GUID, et pour du PPC, il faut de l’APM. Donc, impossible de démarrer un Mac Intel à partir d’une partition APT. Et problème si vous avez des Mac et des PC à gérer, car il faut un disque formaté dans chaque type pour pouvoir démarrer dessus.

Du moins… c’est ce que je croyais, car je suis tombé sur un vieil article de Jonathan Rentzsch (écrit en janvier 2006), qui explique qu’il est possible d’installer Mac OS X pour Intel sur une partition APM.

La solution ? Il ne faut PAS redémarrer du DVD d’installation de la version Intel pour procéder à l’installation, mais procéder à l’installation sur le disque de démarrage d’un Mac Intel, puis cloner la partition à l’aide de la fonction Restaurer d’Utilitaire de disque, de Deploy Studio ou NetRestore, bref tout outil s’appuyant sur la copie en mode bloc via la ligne de commande asr, vers la partition réservée à votre système Intel sur votre disque dur externe APM.

Et hop, ceci fait, votre disque pourra faire booter les Mac Intel et les Mac PPC, à condition de choisir le bon système (sinon boum le Kernel Panic).

Pratique !

Un disque dur bootable sous Mac Intel ET PPC ? C’est possible

Depuis l’arrivée des Mac Intel, on peut utiliser deux types de partitionnement : le schéma de partition Apple (APM) ou le schéma GUID pour Intel. C’est ce qu’on voit s’afficher quand on clique sur le bouton Options dans l’onglet Partitionner d’Utilitaire de disques.

Le panneau des options pour déterminer le type de schéma de partition du disque.

Comme vous pouvez le lire, pour faire démarrer un Mac Intel, il faut utiliser du GUID, et pour du PPC, il faut de l’APM. Donc, impossible de démarrer un Mac Intel à partir d’une partition APT. Et problème si vous avez des Mac et des PC à gérer, car il faut un disque formaté dans chaque type pour pouvoir démarrer dessus.

Du moins… c’est ce que je croyais, car je suis tombé sur un vieil article de Jonathan Rentzsch (écrit en janvier 2006), qui explique qu’il est possible d’installer Mac OS X pour Intel sur une partition APM.

La solution ? Il ne faut PAS redémarrer du DVD d’installation de la version Intel pour procéder à l’installation, mais procéder à l’installation sur le disque de démarrage d’un Mac Intel, puis cloner la partition à l’aide de la fonction Restaurer d’Utilitaire de disque, de Deploy Studio ou NetRestore, bref tout outil s’appuyant sur la copie en mode bloc via la ligne de commande asr, vers la partition réservée à votre système Intel sur votre disque dur externe APM.

Et hop, ceci fait, votre disque pourra faire booter les Mac Intel et les Mac PPC, à condition de choisir le bon système (sinon boum le Kernel Panic).

Pratique !

Y’a Steve qui cause sur son blog

Enfin, il a pas choisi non plus n’importe quel site pour l’héberger :-)
Le document est cependant très très très intéressant, et sûrement un inédit pour Apple : cela va un peu à l’encontre de ce qu’on aurait pu penser sur Jobs & co, à savoir qu’ils seraient satisfaits par le modèle actuel de DRM. Et il tape là où ça fait mal en l’affirmant bien fort : Les DRM ont échoué à arrêter le piratage, et appuie un peu plus sur la plaie ouverte en rappelant que là où les voix s’élèvent contre iTunes et les DRM, c’est en Europe, avec notre Vivendi bien de chez nous entre autres… Alors, bientôt l’iTunes (Music) Store sans DRM… une réalité, ou une utopie ?