Le petit secret des iMac colorés

On a beaucoup parlé des couleurs des magnifiques nouveaux iMac cette semaine, et la comparaison avec les modèles des années 1990 était aussi assez évidente.

iMac 1999 en couleurs
IMac 24“ 2021

Mais le saviez-vous ? Ces derniers recelaient un petit détail étonnant : lorsqu’on réinstallait le système (macOS 8.5 à l’époque), l’apparence de l’interface et le fond d’écran par défaut reprenaient la couleur d’origine du Mac. Ainsi, quand on restaurait un iMac couleur fraise, le fond d’écran, la couleur de contraste des menus, les ascenseurs des fenêtres… prenaient tous une jolie couleur rouge lorsqu’on arrivait sur le bureau ! C’est quelque chose qui a perduré pour tous les Mac, jusqu’à l’arrivée de Mac OS X.

Pas de magie ici, évidemment, même si la méthode n’aurait pas été reniée par Arthur C. Clarke : lors de l’installation, le système récupérait le modèle exact du Mac en lisant le numéro de série, et adaptait ainsi la couleur de l’interface à la machine. C’était totalement inutile, mais du coup, parfaitement indispensable, pour reprendre la célèbre expression de Jérôme Bonaldi ^^ Et je suis curieux de voir si Apple va à nouveau reprendre cette idée pour la fournée des nouveaux iMac 2021, reprenant ainsi ce sens du détail qui fait sa réputation…

2 réflexions sur « Le petit secret des iMac colorés »

  1. Petit truc marrant que j’ai connus tardivement sur les iMacs de l’époque. Je reprend cette idée chez un client pour voir quel « set » d’applications j’ai déployé sur le poste. Pour de la PAO le fond est bleu, pour de la bureautique le fond est jaune.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *